L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Dès 149€ d'achats, un savon de provence se glisse dans votre commande !

Les différents types de miel

Publié le 02/08/2014 / Les trésors de la ruche

De nombreuses sortes de miel sont visibles sur les étals de marché. Alors que les goûts évoluent, voici les plus connus des consommateurs. 

Les types de miel

Les miels monofloraux

Cette catégorie de miel a un goût particulier qui évoque la fleur dont chacun est issu.

Le miel d’acacia, par exemple, est un miel blond et liquide au goût délicat qui ne dénature pas le thé et qui , en plus de favoriser le transit intestinal, n’est pas contre-indiqué chez les personnes diabétiques.
Le miel de châtaigner, quant à lui, est un miel foncé très liquide à l’arome et au goût extrêmement puissants. Il dispose de propriétés qui font de lui un excellent remontant et un tonifiant pour les veines.
Le miel de romarin, réputé pour être bénéfique sur le foie et pour ses propriétés stimulantes, est jaunâtre à la saveur fruitée. Il est également un bon allié pour l’hiver.
Le miel de lavande est un miel clair lorsqu’il est liquide mais qui se cristallise assez rapidement et devient alors blanchâtre. Très aromatique, il exerce aussi un effet positif sur les troubles cardiaques et respiratoires.
Le miel de bruyère
, brun et fort en goût est un anti-anémique très connu et antiseptique.
D’autres miels dont le miel de chêne, d’eucalyptus et de colza sont aussi dotés de leurs goûts et de leurs propriétés spécifiques.

Les miels polyfloraux

D’autres appellations de miels sont issues de leur mode de culture. Par exemple, certains miels nommés « miel de montagne » proviennent de fleurs des prairies en altitude et détiennent donc les propriétés de plusieurs plantes mais également des saveurs prononcées. La couleur de ce miel peut aller du brun au blanchâtre selon les concentrations en miellat de chêne et de buis de la région. L’appellation « miel toutes fleurs » désigne un miel récolté à chaque fin de saison et dont la culture s’est étalée sur plusieurs floraisons. Son goût reflète les fleurs de tout le territoire d’où il provient.

Comme leur nom l’indique, les miels de printemps et d’été sont obtenus de la floraison en ces saisons. Le premier est clair et a une odeur délicate provenant de divers arbres, des fleurs de buis et d’acacia ou de tilleul. Le second provient de plusieurs fleurs qui s’épanouissent en été dont la lavande, le tournesol ou le chèvrefeuille.

Des miels très prisés

Le marché du miel est en perpétuelle progression. En effet, les changements au sein de l’agriculture ont entrainé la disparition progressive des miels de trèfle, de sainfoin ou de luzerne, autrefois très appréciés. Avec le temps et l’introduction d’autres variétés et arômes provenant des pays voisins de la France et des départements d’outremer, on s’initie à d’autres cultures.

Venant d’Italie, par exemple, le miel d’arbousier est réputé pour sa légère amertume et il est très apprécié des fins gourmets. Arrivé sur le marché dans la dernière décade, le miel de metcalfa, un miel brun liquoreux et fruité est surtout cultivé en Méditerranée. Le miel de sapin est un miel de couleur sombre, voire noirâtre, très demandé en raison de son goût très doux.

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
Comment capturer un essaim d'abeilles
Comment capturer un essaim d'abeilles

En apiculture, que vous soyez débutant ou professionnel, vous avez besoin de récupérer des essaims d’abeilles, pour [...]

> Lire la suite

Découvrez tous les produits de la ruche
Découvrez tous les produits de la ruche

Pour bien connaitre tous les produits de la ruche : miel, pollen, propolis, gelée royale ou encore la cire [...]

> Lire la suite

De la récolte au conditionnement, la fabrication du miel
De la récolte au conditionnement, la fabrication du miel

Le miel, l'or de la ruche, n'est pas un produit alimentaire acquis. En effet après le dur labeur des abeilles de [...]

> Lire la suite