Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Ruches

Hausses de ruche

Retrouvez ici toutes les hausses de ruches nécessaires à la production de miel : hausses en bois ou en plastique, hausses pour ruche Dadant, hausses Langstroth, haussettes pour ruchettes, etc.

Il y a 21 produits.

Hausses de ruche

La hausse est un élément de la ruche indispensable à la production de miel. Qu’ils soient professionnels ou amateurs, tous les apiculteurs en font usage à la belle saison, lorsque la miellée atteint son apogée. Concrètement, la hausse se positionne sur le corps de la ruche. Elle se compose de cadres, cirés ou non, sur lesquels les abeilles vont construire des alvéoles et les remplir de miel.

La boutique d’Apiculture propose des hausses en bois, mais aussi des hausses Nicot en plastique alimentaire, 100 % made in France. Il existe différents modèles, compatibles avec les types de ruches les plus communément utilisés : Dadant, Voirnot, Langstroth. Même les ruchettes de fécondation peuvent être augmentées, avec une haussette adaptée. Cet équipement permet à la jeune colonie de produire ses premières réserves de miel.

Optimisez votre production de miel

Il est important d’installer la hausse au bon moment sur une ruche, sans quoi l’opération risque d’affaiblir la colonie. L’apiculteur doit s’assurer de la bonne santé des abeilles avant d’envisager de poser une hausse, au début printemps. Inutile de se précipiter ! Une hausse positionnée par des températures trop faibles peut entraîner un refroidissement du couvain. En revanche si l’apiculteur attend trop, les abeilles peuvent se sentir à l’étroit et essaimer.

Au sein de la ruche, la hausse est un étage destiné au stockage du miel. Elle permet à l’apiculteur de récolter facilement le miel, et de libérer de l’espace pour le couvain pour garantir la vitalité de la reine et de sa colonie. 

Installer une hausse sur une ruche

En apiculture, les beaux jours sont synonymes d’intense activité au sein de la ruche. Les abeilles ouvrières butinent les fleurs pour en récolter le nectar et le pollen, et produisent le miel qui nourrit la colonie. En déposant une hausse sur sa ruche, l’apiculteur crée un nouvel espace que les abeilles garnissent de miel.

Pour que la récolte de miel soit abondante, on place une grille à reine qui empêche la reine d’atteindre les cadres de la hausse. Elle ne pourra donc pas étendre le couvain dans la hausse…

En pleine saison, les apiculteurs peuvent ajouter de nouvelles hausses, à mesure que les cadres se remplissent. La production de miel n’en sera que meilleure ! Il ne leur restera plus qu’à extraire le miel des alvéoles et à le mettre en pot.