L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Dès 149€ d'achats, un savon de provence se glisse dans votre commande !

Tout savoir sur le miel du Yémen

Publié le 24/02/2017 / Les trésors de la ruche


Le miel du Yémen est le miel de jujubier, et l'un des meilleurs miels du monde. Et si c'est un produit exceptionnel, c'est entre autres, parce que les apiculteurs ont leurs propres méthodes pour entretenir les ruches et extraire leur miel.

En effet, les abeilles se nourrissent uniquement du nectar du sidr, l'appellation arabe du jujubier. Il n'est pas question pour les apiculteurs de recourir au sirop de sucre, même si les nombreux voyages affaiblissent les butineuses. Autre interdiction : les médicaments et autres produits chimiques sont bannis.

Résultat : un produit rare certes, mais pur et naturel, et qui au fil du temps est devenu « l'or du Yémen ».

Le jujubier

Caractéristiques

- Texture : douce.
- Goût : agréable, intense, rappelle celui du caramel au beurre.
- Couleur : plutôt claire.
- Odeur : rappelle celle de la noisette.

Cristallisation

Le miel du Yémen tient sa particularité, entre autres, du fait qu'il ne se cristallise pas. Il reste liquide, même quand il fait froid.

Conservation

Pour bien conserver un miel liquide, comme celui du Yémen, il faut le stocker dans un endroit aéré, sec et à une température avoisinant les 25°C.

Lieu de production

Le miel du Yémen est originaire de Wadi Daw'an, dans la région de Hadramawt. L'arbre du sidr, butiné par les abeilles pour produire ce miel, pousse sur des terres sauvages, incultes, mais riches, typiques des régions désertiques du Yémen.

Récolte

Le miel du Yémen est un produit monofloral, obtenu à partir du nectar des fleurs du jujubier. Cet arbre fleurit à partir du mois de novembre. Sa floraison dure plus d'un mois, soit près de 40 jours.

En plus de la sécheresse, les nids des abeilles sont souvent difficiles d'accès, ce qui limite la récolte (en moyenne une ruche produit entre 2 et 5 kg de miel), augmente davantage le coût du miel du Yémen, et en fait le produit le plus cher au monde (en moyenne 100 euros le kilo).

Pour récolter le miel du jujubier, les apiculteurs yéménites n'utilisent que leurs mains : ni machines ni outillages spéciaux.

Vertus et bienfaits

Le miel est un produit naturel aux multiples vertus et bienfaits. Mais chaque type de miel garde sa particularité.

Le miel du Yémen, ce produit auquel on associe de nombreuses vertus thérapeutiques, est à la fois énergisant, antioxydant et antibactérien. Il aide à renforcer le système immunitaire, et il est conseillé pour traiter les ulcères, les problèmes de foie, d'estomac, de malnutrition, de constipation et d'épilepsie (associé à d'autres plantes). Il aide également à soigner des infections des voies respiratoires, certaines maladies oculaires, et permet de cicatriser les brûlures et les plaies infectées ou chirurgicales...

Le miel du Yémen est recommandé aux femmes qui viennent d'accoucher. Il les aide à mieux récupérer.

Mélangé à d'autres ingrédients (noix, herbes, ...), ce miel devient un aphrodisiaque naturel.

D'une manière générale, le miel du Yémen se consomme cru ou mélangé à une boisson tiède ou froide (eau, lait, ...), de préférence le matin, à jeun.

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
La composition du miel
La composition du miel

On dit du miel que c’est un aliment béni des dieux. Voici donc la composition d’un des produits les plus complexes [...]

> Lire la suite

Le miel fait-il grossir ?
Le miel fait-il grossir ?

La teneur en sucre de ce produit de la ruche amène souvent à croire, à tort surtout, qu’il serait responsable de pr [...]

> Lire la suite

Tout savoir sur le miel de Pitcairn
Tout savoir sur le miel de Pitcairn

Tous les miels ne se ressemblent pas et tous les miels ne se valent pas. Certains sont estimés meilleurs que [...]

> Lire la suite