Sélectionne le meilleur matériel apicole pour vous depuis 20 ans

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, conseil et suivi de commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

Dès 89€ d'achat, un Panneau miellerie se glisse dans votre Commande !

Plante mellifère : le saule marsault

Publié le 01/06/2017 / Autour du rucher


Le saule marsault, de la famille des Salicacées, est un arbuste que la couverture d'un livre de botanique a bizarrement relié à la chèvre. D'où son nom scientifique, Salix caprea, et son autre appellation commune, saule des chèvres.

En fait, c'est une plante mellifère qui est plus appréciée des abeilles que des chèvres.

saule marsault

Ses caractéristiques

- Taille : hauteur 5-10 m, et exceptionnellement 15-20 m.
- Tronc : diamètre pouvant atteindre 1 m. Il est recouvert d'une écorce gris-vert qui s'éclaircit avec le temps et a la particularité de se multiplier en plusieurs troncs. Le tronc du saule marsault est parcouru de crevasses longitudinales sous forme de losanges.
- Rameaux : les pieds mâles sont brunâtres et les pieds femelles varient entre le vert et le jaune. Quand ils sont encore jeunes, ils sont recouverts d'un léger duvet.
- Feuilles : caduques, alternes, larges (3-6 cm), vert foncé en dessus et vert blanchâtre en dessous. Elles apparaissent après la floraison.
- Limbe : lancéolé, ondulé, ovale, long entre 4 et 10 cm, velouté,
- Bourgeons : luisants, de forme ovale, pointus, d'une couleur entre le rouge et le brun châtain,
- Fleurs : le saule marsault étant une espèce dioïque (monosexuée), ses fleurs mâles et femelles se retrouvent sur des arbres séparés. Les inflorescences donnent des chatons dressés, odorants, longs entre 3-4 cm. Les mâles comme les femelles portent plusieurs fleurs. Mais, les chatons mâles n'ont ni sépales ni pétales. Quant aux chatons femelles, ils se composent juste d'un pistil vert avec deux stigmates de couleur jaune, vers l'extrémité.
- Fruit : se présente sous la forme d'une capsule velue, allongée, longue de 5-10 mm. Il renferme un très grand nombre de graines minuscules.

Sa floraison

Le saule marsault est un arbre qui fleurit assez précocement : de février jusqu'au mois d'avril. Les fleurs mâles et femelles apparaissent en même temps, avant les feuilles.

Sa dissémination

La dissémination du saule marsault se fait par le vent qui disperse les nombreuses graines contenues dans le fruit.

Où pousse le saule marsault ?

Le saule marsault est une plante mellifère qu'on retrouve un peu partout en France, sauf sur le pourtour méditerranéen et en Corse. Il pousse sur des sols riches en azote, dans les milieux ouverts, clairières, terrains vagues et lisières de forêts.

Intérêt apicole

Le saule marsault est une excellente plante mellifère, et ce pour deux raisons.

Ce petit arbre produit abondamment du nectar et du pollen. En plus, il a la particularité de fleurir assez tôt et d'offrir ainsi aux abeilles la première miellée importante, pour nourrir la colonie et démarrer le couvain.

Néanmoins, la production du miel du saule marsault dépend en grande partie des conditions météorologiques et des colonies d'abeilles : un temps clément et des colonies bien développées. Des conditions difficiles à réunir surtout à la sortie de l'hiver.

Autre usage

Les feuilles du saule marsault sont connues depuis longtemps pour leurs vertus analgésiques et fébrifuges. Elles contiennent d'ailleurs le principe actif de l'aspirine.

 

Encore un peu de lecture ?
Plante mellifère : l'aubépine
Plante mellifère : l'aubépine

L’aubépine est une plante mellifère d’un grand intérêt pour les apiculteurs. Ses fleurs procurent une grande quanti [...]

> Lire la suite

Plante mellifère : la lavande
Plante mellifère : la lavande

La lavande est un arbrisseau touffu, très odorant, de la famille des Lamiacées. Cette plante vivace est très pr [...]

> Lire la suite

Plante mellifère : la Bourdaine
Plante mellifère : la Bourdaine

La Bourdaine est une plante mellifère assez fréquente qui fleurit d'avril au mois de juillet. Appréciée des abe [...]

> Lire la suite