Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : la salicaire commune

Plante mellifère : la salicaire commune

La salicaire commune (Lythrum salicaria) est une plante mellifère, très connue de la famille des Lythraceae. Vous la connaissez peut-être sous d'autres noms : salicaire officinale, lysimaque rouge ou encore herbe aux coliques.

Les caractéristiques de la salicaire commune

- La taille : hauteur entre 40 et 120 cm.
- La tige : dressée, velue, de couleur brun rougeâtre. Sa partie supérieure est très ramifiée. C'est une tige qui peut atteindre un mètre de haut.
- Les feuilles : ressemblent aux feuilles du saule, lancéolées, étroites, opposées 2 à 2, verticillées, ou alternes. Elles sont caduques et légèrement velues.
- Le limbe : entier, velu, lancéolé, ne comporte pas de pétiole développé.
- Le fruit : se présente sous la forme d'une capsule de forme ovale, longue entre 3 et 4 mm.
- Les fleurs : rouge carmin, une couleur qui rappelle celle du sang et qui explique son appellation grecque luthron qui signifie taches de sang. Des fleurs hermaphrodites, régulières, denses, à style unique, insérées sur la tige par groupes de trois et formant une sorte d'épi allongé. Chaque fleur compte entre 4 à 6 pétales.

La floraison de la salicaire commune

La salicaire commune est une plante mellifère qui fleurit sur une longue période. Sa floraison débute au mois de juin et se poursuit jusqu'au début de l'automne (fin septembre).

La dissémination de la salicaire commune

Chaque plant de salicaires communes compte plus de 2 millions de graines. Dispersés dans l'eau, ils font l'objet d'une dissémination hydrochore (par l'intermédiaire de l'eau).

Où pousse la salicaire commune ?

La salicaire commune est une plante mellifère qui vient d'Eurasie. Sa richesse en nectar a contribué à la diffuser un peu partout dans le monde : Australie, Amérique du Nord et Europe (hormis les régions boréales).

La salicaire commune est une plante mellifère qui pousse dans les zones humides : près des cours d'eau, fossés, lacs, marais et canaux d'arrosage et de drainage. On la rencontre également dans les prairies marécageuses. Cette plante herbacée s'accommode de plusieurs types de sols, pour peu qu'ils ne soient pas trop acides.

Mais, aujourd'hui, cette plante herbacée est devenue tellement invasive qu'elle présente une menace pour la biodiversité de certaines régions.

Quel intérêt pour l'apiculture ?

La salicaire commune est une plante vivace, mellifère qui intéresse les apiculteurs. Sa floraison abondante et prolongée en a fait une plante très prisée des abeilles butineuses. Elle produit en grande quantité un nectar sucré qui rentre dans la composition des miels toutes fleurs d'été.

Les abeilles s'en servent aussi comme réserve alimentaire pour la colonie, en période de mauvais temps.

Autre usage

La salicaire est une plante mellifère comestible. En période de famine, on consommait les feuilles, crues ou cuites comme les épinards, la tige et la pulpe (après cuisson).

Autrefois, on utilisait les feuilles de la salicaire commune pour calmer les coliques des nourrissons, grâce à leur effet antidiarrhéique. C'est ce qui lui vaut d'ailleurs son appellation herbe aux coliques.

 

Articles associés