Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher L'actu des apiculteurs

Quels sont les différents métiers de l’apiculteur ?

Quels sont les différents métiers de l’apiculteur ?

De par la tenue vestimentaire nécessaire pour l’exercer, et son importance dans la sauvegarde des abeilles, le métier d’apiculteur intrigue et fascine.  C’est un métier multiple, qui exige des compétences et des connaissances diverses et variées. On vous en dit plus sur les nombreuses facettes du métier d’apiculteur.

Agriculteur/éleveur

C’est le métier principal de tout apiculteur. En effet, un apiculteur est avant tout un agriculteur puisque son rôle est d’élever des abeilles en vue de récolter leur miel. Il doit veiller à leur santé tout en les protégeant des prédateurs naturels comme le varroa qui pourraient les attaquer. Il doit aussi s’assurer que les abeilles vivent dans de bonnes conditions. Il doit suivre le rythme des saisons et bien choisir l’emplacement des ruches, afin de ne pas perturber le cycle naturel des abeilles. Pour cela, l’apiculteur dispose de solides connaissances comme par exemple la biologie et le rôle des abeilles, les différentes pathologies dont elles peuvent souffrir, les cycles naturels de reproduction et de production du miel… 

Chef d’exploitation 

Généralement, un apiculteur est un auto-entrepreneur, c’est-à-dire qu’il est à son compte en tant que chef d’exploitation de ses colonies. Pour ce faire, il est donc primordial que l’apiculteur dispose de connaissances en gestion et en comptabilité. En effet, c’est lui qui doit gérer l’ensemble de son exploitation. Il doit veiller à ce que les ruches soient en bon état (cela peut aider si l’apiculteur est bricoleur). C’est également à lui qu’incombe de gérer l’équipement, et de s’assurer qu’il a tout le nécessaire pour procéder à la récolte (les cadresl'extracteur de miel, la combinaison d'apiculteur...) et à la vente de ses produits. L’apiculteur se doit aussi de calculer son besoin en ruche afin d’atteindre le rendement qu’il souhaite. 

Commerçant  

Bien souvent, l’apiculteur vend lui-même le fruit de ses récoltes, que ce soit sur le marché ou directement sur l’exploitation. Pour les responsables de grandes exploitations, le miel et autres produits peuvent être destinés à des industries de cosmétiques, des industries pharmaceutiques ou encore agroalimentaires.  Dans tout les cas, l’apiculteur revêt alors la casquette du commerçant. C’est donc à lui de mettre en bocaux le miel, et les produits dérivés de la ruche, afin de pouvoir les vendre. 

En tant que commerçant, c’est à l’apiculteur de trouver des idées originales afin de vendre ses produits. Il pourra par exemple, élaborer toutes sortes de recettes à base de miel. Cela lui permettra de diversifier ses produits, et attirer un plus grand nombre de clients. 

Comme nous venons de le voir, être apiculteur est un métier complexe qui nécessite d’avoir plusieurs casquettes.  Il est donc important pour le futur apiculteur de bien se former dans des domaines variés comme la gestion, la comptabilité, la vente… Grâce à ses nombreuses compétences, l’apiculteur est à même de gérer seul son exploitation, et ce, tout le long de la chaîne de production.  C’est un métier passionnant, au plus près de la nature,  qui demande de l’investissement, tant personnel que financier. Évidemment en plus de ces connaissances l’apiculteur doit avoir certaines qualités comme la patience, aimer le contact avec la nature… 

Articles associés