En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher La vie de la ruche

Plante mellifère : le mélilot jaune

Plante mellifère : le mélilot jaune

Le mélilot jaune, aussi appelé mélilot officinal (de son nom latin Melilotus officinalis), fait partie des plantes herbacées de la famille des Fabacées, qui sont des légumineuses. En plus d’être très appréciée pour ses vertus dans le jardin et ses vertus médicinales, cette plante est également très appréciée par les abeilles.  

Les différentes variétés

Il existe deux grandes variétés de mélilot : 

le mélilot blanc (Melitotus albus) 

le mélilot jaune : aussi appelé mélilot officinal, Petit-trèfle jaune, Couronne royale, Luzerne bâtarde, Herbe aux puces et Trèfle des mouches. 

Description du mélilot jaune

Taille : entre 45 cm et 1 m 50 maximum.   

Tige : tige dressée.

Fleurs : petites fleurs jaunes, très nombreuses, sous forme de grappes allongées. 

Pétales : 5 pétales jaunes formant une corolle qui rappelle la forme d’un papillon : 1 pétale dressé qui représente l’étendard, 2 pétales latéraux représentant les ailes, et 2 pétales inférieurs réunis, formant ainsi une carène. 

Graines : noires et petites (3 à 5 mm de long), en gousses. Chaque graine est glabre, plissée de manière transversale.

Fruits : cosses indéhiscentes (ne s’ouvrent pas spontanément) marrons. Chaque cosse contient une graine. 

Feuilles : possèdent 3 folioles denticulées (comme le trèfle ou la luzerne). Elles ont une odeur agréable grâce à la coumarine. 

Cycle de vie : plante bisannuelle. 

Milieu de développement du mélilot jaune

Le mélilot jaune est une plante très facile à faire pousser. En effet, elle se développe sur n’importe quel type de terrain. Il suffit juste qu’il soit drainé, et en plein soleil. Le mélilot jaune est plus résistant au froid que la luzerne par exemple. Et elle nécessite peu d’arrosage.

On trouve en général le mélilot jaune en plaine, dans les régions tempérées d’Europe. 

Floraison du mélilot jaune

Sa floraison, qui est très abondante, a lieu du printemps en automne (de juin à octobre). 

Intérêt apicole du mélilot jaune

Elle est souvent utilisée comme engrais vert par les jardiniers, notamment en raison de son fort intérêt apicole. En effet, le mélilot jaune est très appréciée des abeilles, et autres insectes pollinisateurs.  De plus, elle présente un fort potentiel mellifère, car elle peut permettre d’obtenir de 500 à 1000 kg de miel par hectare. 

Vertus du mélilot jaune

Le mélilot possède de nombreuses vertus médicinales. Il fait d’ailleurs partie des plantes dont les vertus sont reconnues en France.  Bien que le mélilot blanc et le mélilot jaunes aient des vertus assez similaires, c’est plus souvent le mélilot jaune qui est commercialisé. 

On utilise les sommets fleuris, une fois séchés, en infusion aussi bien en usage interne qu’en usage externe.

- Usage interne : c’est un antispasmodique, un tonique veineux et un sédatif léger. Il est donc utilisé pour lutter contre les douleurs abdominales et menstruelles, pour soulager les jambes lourdes, ou encore pour réduire l’apparition de varices ou d’œdèmes.

- Usage externe : dans ce cas –là, le mélilot jaune est utilisé en compresses pour soulager les contusions, les hématomes et les œdèmes. 

Articles associés