En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : l'arbousier

Plante mellifère : l'arbousier

Les plantes mellifères attirent de nombreux insectes, notamment les pollinisateurs qui assurent la multiplication de plusieurs espèces végétales, et produisent une variété extraordinaire de miels.

Et l'arbousier (Arbutus unedo) est l'une de ces plantes mellifères. Cette plante vivace, de la famille des Éricacées, est également connue sous les noms d'arbouse et d'arbre aux fraises, du fait de la ressemblance de ses fruits avec les fraises.

Les caractéristiques de l'arbousier

- La taille : petite, entre 5 et 8 m.
- Le tronc : de couleur brune.
- L'écorce : couleur gris brunâtre, partie supérieure rougeâtre. Avec l'âge, l'écorce se détache par plaques.
- Les rameaux : couleur rougeâtre, se développent verticalement, ensuite ils finissent par s'étaler.
- Les feuilles : longues de près de 10 cm. Elles sont riches en tanins, persistantes, alternes, aux bordures dentelées, d'un vert foncé terne en dessous et luisant au-dessus.
- Le fruit : des baies charnues, de forme sphérique, qui renferment plusieurs pépins. Leur peau est plutôt rugueuse et leur couleur varie, dans le temps, entre le vert, le jaune et le rouge. Ces fruits, à la chair molle et légèrement farineuse, murissent au bout d'une année, en saison hivernale.
À ne pas confondre avec la fraise chinoise (la Myrica rubra) qui, contrairement au fruit de l'arbousier, possède un noyau.
- Les fleurs : en panicules, en forme de clochettes de couleur blanche ou rose (pour la variété Arbutus unedo 'Rubra').

La floraison de l'arbousier

L'arbousier fleurit des mois de septembre, octobre jusqu'au mois de janvier.

La multiplication de l'arbousier

L'arbousier se développe par bouturage ou par semis.

Où pousse l'arbousier ?

L'arbousier trouve son origine essentiellement dans le bassin méditerranéen. On le retrouve dans le Midi de la France, du côté des Pyrénées-Orientales, dans le Var et dans les maquis corses.

Cet arbuste rustique pousse dans des endroits bien ensoleillés, à l'abri du vent froid. Il pousse sur des sols humifères, sablonneux, neutres qui sont à la fois légers et bien drainés. C'est un arbuste qui supporte les terrains secs et résiste bien aux basses températures (-15°C) et aux maladies.

Cet arbuste qui convient aux haies libres se fait de plus en plus présent, notamment à Paris.

Quel intérêt pour l'apiculture ?

En tant que plante mellifère, l'arbre de l'arbousier est très prisé des apiculteurs. L'abondance de son nectar sucré attire beaucoup d'abeilles.
Le miel produit des fleurs de l'arbousier est de couleur claire, ambrée. Il est très amer et son arôme rappelle celle du café

Autres usages

L'arbousier est un arbuste ornemental rustique. Ses fruits sont riches en vitamine C. consommés crus ou cuits, ils sont fort appréciés en confiture et en marmelade. Fermentés, ils servent à produire des liqueurs.

Néanmoins, une consommation exagérée de fruits de l'arbousier peut provoquer des vomissements et des coliques (bénignes).

Les feuilles de l'arbousier, ses racines et même l'écorce sont connues pour leurs vertus anti-inflammatoires et antiseptiques. Préparées en décoction, elles aident à lutter contre l'hypertension, le rhumatisme, la diarrhée ...

Comment cultiver l’arbousier ?  

Si vous avez fait un peu de recherche, vous avez dû trouver de nombreux articles sur les arbousiers. Ce type de plante est de plus en plus répandu en France (il est déjà présent en Corse notamment dans les maquis). En effet, l’Arbutus unedo fait partie des variétés de plantes très appréciées dans un jardin, notamment pour ses jolis fruits de couleur rouge (les arbouses) ainsi que pour son feuillage vert foncé persistant. 

S’il ne nécessite pas beaucoup d’entretien, il est quand même recommandé de procéder à une taille de l’arbousier afin qu’il garde une hauteur raisonnable. Il en va de même pour sa plantation, qui est tout aussi simple. En effet, l’arbousier est un arbre qui s’accommode assez facilement. S’il peut être planté dans n’importe quel sol, ses graines se plairont davantage dans une terre riche, bien drainée et légèrement acide.  

Il n’y a pas besoin d’arroser régulièrement cette plante (sauf légèrement la première année jusqu’à sa maturité), elle préfère d’ailleurs une exposition au soleil (ou mi-ombre éventuellement). Comme nous l’avons évoqué, l’arbousier a un feuillage persistant, cela signifie donc qu’il perdure toute l’année, et ce sans entretien particulier. C’est ce qui en fait un arbre si apprécié dans les jardins ! 

S’il est généralement planté en haie, certaines variétés d’arbousiers peuvent également être plantées en pot. C’est le cas notamment de l’arbutus unedo « compacta », une variété naine de l’arbousier. En règle générale, la plantation a lieu en automne. Mais il est possible de le planter jusqu’au printemps sans modifier son rythme de floraison (attention toutefois à éviter les périodes de gel). 

Intéressons-nous maintenant à sa floraison. Elle a lieu entre août et septembre. Cependant, l’arbousier n’arrive à maturité que l’année suivante en hiver, généralement entre octobre et novembre (cette plante ne craint pas le froid, et peut résister à des températures de -12°C !). Une fois arrivé à maturité, l’arbousier produit de petites baies (les arbouses) qui changent de couleur au fur et à mesure qu’elles mûrissent. Elles sont d’abord vertes, puis jaunes et enfin rouges. Elles ressemblent beaucoup à des fraises, c’est d’ailleurs pour cela que l’arbousier est souvent appelé « arbres à fraises ». Ces baies sont comestibles, même si elles ont un goût moins prononcé que les « véritables » fraises. 

Sur les feuilles de l’arbousier, de petites fleurs poussent en forme de petites clochettes. Elles peuvent être roses ou blanches selon la variété d’arbousier. Donc quelle que soit la saison, l’arbousier est toujours un arbre fleuri, c’est d’ailleurs pour cela qu’il est souvent planté comme arbre ornemental.  Il change de couleur au cours de l’année, rouge lorsqu’il est couvert de ses fruits, blanc ou rose lorsqu’il se pare de ses fleurs, ou vert brillant lorsqu’il n’a que son feuillage. 

De plus, comme le feuillage est persistant, il constitue un stock de nourriture gratuite disponible toute l’année pour les abeilles ! Il fait partie des plantes mellifères les plus simples à entretenir tout en faisant un bel effet dans une haie ou dans un pot ! 

Articles associés