Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Conseils en apiculture

Avril, la ruche bourdonne, que doit faire l'apiculteur ?

Avril, la ruche bourdonne, que doit faire l'apiculteur ?

L'arrivée du printemps coïncide avec la reprise d'une forte activité des abeilles. Les ressources en nectar augmentent en même temps que la taille des colonies. Les faux-bourdons font leur apparition. C'est un mois crucial pour l'apiculteur qui doit surveiller la croissance de ses colonies, les variations de température et les risques d'essaimage.

Nos conseils pour le mois d'avril

Peupler les ruches : en capturant des essaims vagabonds avec un piège ou en créant un essaim artificiel avec une ruche orpheline dans laquelle on introduit un cadre de couvain contenant des œufs (de préférence provenant d'une colonie douce et en bonne santé).

- Préparer les ruches pour la haute saison : agrandir les entrées de la ruche pour favoriser la circulation des abeilles, accompagner et booster le développement de la colonie à l'aide de sirops et de compléments alimentaires, élargir l'espace en enlevant les partitions et en ajoutant des cadres de cire.

- Évaluer la force de chaque colonie : moins de 4 cadres occupés par les abeilles indique une colonie faible, de 4 à 6 moyenne et de 6 à 8 très populeuse.

- Vérifier la ponte de la reine : si elle est disséminée, faire un test pour contrôler la présence de la loque européenne ou la loque américaine.

- Diviser les ruches lorsque la reine est trop vieille (plus de 2 ans), qui sont trop populeuses et/ou lorsque la reine n'a plus de place pour pondre. Il suffit de diviser la ruche en deux tout en équilibrant le couvain et les réserves. Dans la ruchette orpheline, plusieurs reines seront élevées, la plus forte tuera les autres et assurera ainsi la survie de la ruche et l'augmentation du cheptel.

- En fin de mois, poser les hausses sur les colonies fortes (on peut intercaler une grille à reine pour éviter d'avoir du couvain dans le miel) : tous les cadres du corps doivent être occupés et de la cire blanche doit être visible au-dessus des cadres.

- Mettre à disposition des abeilles un point d'eau dès que possible : on place un abreuvoir dans un endroit ensoleillé et à l'abri du vent.

Les plantes mellifères du mois d'avril

Nous avons sélectionné les plantes mellifères susceptibles de fleurir en avril et qui apportent à la fois du nectar et du pollen aux abeilles durant le mois d'avril.

- Les meilleurs arbres mellifères sont le Cerisier griottier, le Cerisier merisier, l'Erable sycomore, le Frêne à fleur, le Pommier ou encore le Prunier. 

- Les meilleurs arbustes, arbrisseaux et lianes intéressants pour les abeilles sont la Bruyère, l'Ajonc d'Europe, le Genêt poilu, le Laurier-cerise, le Lilas ou le Mahonias.

- Chez les autres plantes mellifères, les meilleures sont l'Artichaut, la Bourrache officinale, la Campanule, le Colza, la Giroflée ravenelle, la Moutarde des champs ou le Trèfle incarnat.

L'astuce du mois : Comment installer une ruche piège ?

  1. Choisir une vieille ruchette ayant accueilli une colonie d'abeilles. Si le matériel est neuf alors, l'enduire de pommade attire-essaim.
  2. Pour que l'odeur soit attractive pour les abeilles, il faut la passer au chalumeau. Une bonne odeur de cire et de propolis émane alors de la ruchette.
  3. Afin d’appâter les éclaireuses, appliquer à l'entrée de la ruchette une pommade attire-essaim.
  4. Placer deux cadres noircis (issus de ruches saines) sur les bords de la ruche et des cadres neufs au centre.
  5. Installer votre ruchette en hauteur (entre 1,5 et 4 m), à distance des habitations et des bâtiments publics, de préférence derrière une haie. L'entrée doit être dégagée et orientée à l'est. L'idéal est de placer la ruchette à l'endroit où vous avez déjà récupéré des essaims.
  6. Visiter la ruchette tous les 3 jours afin de remettre de la pommade attractive.
  7. Un va-et-vient d'abeilles chargées de pollen indique que la ruchette est habitée. Attendre la tombée de la nuit pour la récupérer ou transvaser les abeilles dans une ruche de transport.
  8. Si le rucher est situé à plus de 3 km, on peut directement installer la ruche. Dans le cas contraire, mettre les abeilles en cave pendant trois jours afin de les désorienter.
Articles associés