En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

La vie de la ruche Tous les articles

Tout savoir sur les diptères

Tout savoir sur les diptères

Diptères. Ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant nous les côtoyons régulièrement, surtout en été. En effet, il s’agit des mouches, moustiques et autres insectes de ce genre. S’ils sont parfois embêtants, ils ont pourtant un rôle crucial dans notre écologie. Dans cet article, nous faisons le point afin de tout savoir sur les diptères.  

Carte d’identité

Comme le nom le suggère la catégorie des diptères rassemblent tous les insectes possédant 2 ailes. En effet, leur nom vient du grec « di » (qui signifie « deux ») et « pteron » (qui veut dire « aile »). En réalité, cela signifie que les diptères ne possèdent qu’une seule paire d’ailes fonctionnelle. Certaines espèces de diptères possèdent également une autre paire d’ailes, mais cette dernière a un rôle sensoriel de balancier. Ce changement de rôle des ailes a entraîné une modification de la morphologie des diptères. Désormais, leur thorax est principalement constitué du mésothorax (qui est le deuxième segment du thorax d’un insecte, là où se trouvent les ailes).

Poursuivons avec leur description physique : outre les deux ailes, les diptères ont d’autres particularités physiques communes. Ils ont six pattes, et possèdent une trompe à l’avant. Cette trompe peut avoir différentes fonctions selon l’espèce de diptères. En effet, elle peut servir à sucer la nourriture ou à piquer (toutes les espèces de diptères ne piquent pas). 

Cycle de vie des diptères

Selon les espèces (et l’environnement externe), le cycle de vie dure entre une semaine et un an. Le cycle de vie se décompose en 4 stades bien distincts :

L’œuf : suite à l’accouplement, les femelles pondent des œufs qui sont généralement de petite taille.

La larve : après un temps de développement plutôt court, une larve vermiforme, à la couleur pâle éclos. 

La nymphe : une fois que cette larve a « traversé » de trois à huit stades larvaires différents, elle passe au stade nymphal.  Selon les espèces, soit la nymphe est emmaillotée et mobile, soit elle est complètement immobile et enfermée dans une exuvie (sorte de « carapace ») larvaire.

L’âge adulte : c’est le stade auquel nous les connaissons le plus souvent. Les diptères sont entièrement formés. 

Classification des diptères

On dénombre actuellement plus de 150 000 espèces de diptères, réparties en 2 grands ordres : 

- Les nématocères : ce sont des insectes délicats. Ils possèdent généralement des antennes fines et multi-articulées. Ces dernières sont plus longues que la tête et le thorax réunis. Les nématocères ont souvent mauvaise réputation car ils causent de gros dégâts dans les champs de maïs.

- Les brachycères : ils sont plus robustes. Avec des antennes plus courtes que le thorax, épaisses et sont munies d’une soie sensorielle (arista).  Certains brachycères sont appréciés par les jardiniers car ils mangent les pucerons.

Quel est leur rôle pour l’environnement ? 

Comme nous l’avons évoqué, certains diptères mangent les pucerons. Ils représentent donc une aide précieuse pour les cultivateurs. De manière générale, les diptères jouent un rôle important dans la préservation de l’environnement. En effet, ils ont tendance à polliniser des fleurs plus petites, souvent délaissées par les autres insectes. 

Même si leur bourdonnement incessant lors des soirées d’été peut être très pénible, il est important de se rappeler que les diptères jouent un rôle crucial dans la biodiversité. Il est donc important de les préserver, au même titre que d’autres insectes pollinisateurs. 

Articles associés