En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher La vie de la ruche Tous les articles

Tout savoir sur les abeilles "croque-morts"

Tout savoir sur les abeilles "croque-morts"

Dès le premier jour de leur naissance et jusqu’à la fin de leur existence, les abeilles s’activent pour entretenir la ruche et veiller à la survie et au bien-être de l’ensemble de la colonie, à commencer par la reine jusqu’aux larves et aux œufs. Elles accomplissent de nombreux métiers, dont celui de croque-mort. 

Qui sont ces abeilles croque-morts ?

Elles sont une minorité à pouvoir exécuter cette mission. Les abeilles croque-morts ont pour mission de détecter la présence des abeilles mortes dans la ruche. Elles retrouvent les cadavres et les jettent hors de la ruche, pour préserver la ruche et conserver un espace de vie propre et salubre. Un insecte putréfié est source d’agents pathogènes, et donc une menace pour la colonie.

Mais comment procèdent-elles et que font-elles au juste ?

L’identification des cadavres

La première chose que doit accomplir une abeille croque-mort est la détection et l’identification d’éventuels cadavres dans les différents coins et recoins de la ruche. 

Tant qu’elle est vivante, et pour ne pas se dessécher, l’abeille sécrète des substances chimiques. Une fois morte, son corps cadavérique dégage des sécrétions différentes morphologiquement de celles qu’on lui connaissait vivante. Les abeilles croque-morts perçoivent le changement et s’en servent comme d’un signal pour faire la différence entre une abeille vivante et une autre décédée. 

L’extraction des cadavres 

Le signal chimique dégagé par le cadavre de l’insecte fait comprendre à une minorité d’abeilles ouvrières qu’elles doivent obligatoirement évacuer le cadavre. 

Étant à l’origine des abeilles nettoyeuses, les croque-morts savent qu’elles sont responsables de la propreté de la ruche et de la bonne santé de ses habitants. Elles saisissent alors le cadavre grâce à leurs très puissantes mandibules et le déplacent jusqu’à le rejeter hors de la ruche. Durant toute l’opération, l’abeille croque-mort ne se déplace pas de manière aléatoire, au contraire, elle suit un chemin bien défini.

Une équipe de pompes funèbres professionnelle !

Le service des pompes funèbres qu’assurent les abeilles croque-morts se fait très efficacement, comme s’il était pris en charge par une équipe de professionnels.

En effet, et selon les observations des scientifiques, entre l’instant où l’abeille trouve la mort, la détection de son cadavre par les croque-morts, son extraction et son évacuation hors de la ruche, il faut compter juste une heure. C’est le temps qu’il faut à l’équipe des croque-morts pour s’acquitter de leur tâche.

D’instinct, ces abeilles croque-morts devinent que la priorité des priorités est d’évacuer les cadavres. Il y va de la salubrité de la ruche. Les autres déchets et débris peuvent attendre, parce qu’ils n’ont pas le même impact sur la santé des habitants de la ruche.

Et au cas où, les abeilles croque-morts trouvent, en même temps, plusieurs cadavres dans la même ruche, elles restent toujours efficaces et professionnelles. En fait, elles sont capables d’identifier l’heure de la mort de chaque abeille et de déterminer celle qui est décédée en premier. Le nettoyage se fait alors méthodiquement selon l’heure de la mort de chaque insecte, le tout dans un ordre bien tracé et bien défini.

Articles associés