En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher L'actu des apiculteurs

Tout savoir sur les abeilles porteuses d'eau

Tout savoir sur les abeilles porteuses d'eau

Les abeilles ouvrières ont pour devoir de veiller jour et nuit sur la ruche et ses habitants, jeunes et adultes. Et parmi les besognes que doit impérativement accomplir une abeille, l’approvisionnement de la ruche en eau. Une mission confiée à certaines abeilles, appelées à juste titre, les porteuses d’eau.

Le besoin en eau des abeilles

Dans une ruche, l'eau est indispensable. Elle répond aux besoins de tous les membres de la colonie, matures et immatures, et elle permet aux abeilles de réguler l’air à l’intérieur de la ruche (température et humidité), notamment pendant les jours de forte chaleur. Sinon, c’est l’hécatombe !

En fait, l’eau est vitale pour élever le couvain. Les abeilles nourrices alimentent les larves avec de la gelée royale et de la bouillie larvaire. Et pour confectionner la bouillie et sécréter la gelée, elles doivent impérativement se procurer de l’eau.

Des réserves en eau dans la ruche ?

Dans une ruche, les abeilles peuvent stocker le pollen et le miel, mais, elles n’ont pas le moyen d’emmagasiner l’eau, aussi nécessaire soit-elle à la survie des larves et au bien-être de l’ensemble des habitants de la ruche. 

Les abeilles porteuses d’eau ?

Les porteuses d’eau sont des abeilles ouvrières qui ont pour mission d’approvisionner la ruche en eau. Au fur et à mesure que le besoin en eau se fait pressant, elles partent la chercher de l’extérieur, tâche qui incombe à une brigade spéciale : les porteuses d’eau, des butineuses qui cherchent et transportent l’eau toute la journée, quelles que soient les conditions. 

Quand et où trouver l’eau ?

Les porteuses d’eau partent en quête des sources d’eau dès le petit matin. Les réserves d’eau récoltées la veille s’épuisent au lever du jour. Elles sont consumées par les abeilles qui ont passé toute la nuit à travailler. Alors, qu’il pleuve ou qu’il vente, dès que le signal est donné, les porteuses d’eau s’envolent remplir leur mission.

Et généralement, les points d’eau se trouvent dans les alentours, de préférence à quelques dizaines de mètres du rucher. Dans le cas contraire, si la source d’eau est plus loin, les abeilles porteuses d’eau risquent fort de se perdre.

Comment ça marche ?

Si l’on sait que les abeilles ont une vue assez basse, on peut se demander comment font les porteuses d’eau pour trouver l’eau dont elles ont besoin. En fait, elles sont équipées d’une sorte de radar : leurs antennes sont dotées de sensilles qui leur permettent de détecter l’humidité de l’air quand elle se dégage des courants et des points d’eau.

Pour finir …

S’il n’y a pas une source naturelle à proximité des ruches, les abeilles risquent d’en pâtir. C’est à l’apiculteur que revient la responsabilité d’approvisionner le rucher en eau. Pour cela, il devra se transformer, à son tour, en ‘porteur d’eau’, en installant par exemple un abreuvoir, ou un point d’eau artificiel. 

Mais, pour éviter de contaminer votre source d’eau par les déjections des abeilles, l’abreuvoir doit être placé en dehors de la ligne de vol de ces ouvrières.

Articles associés