Ce weekend seulement : une huile de massage à la CIRE D'ABEILLE BIO offerte dès 179€ !

Le blog
apiculteur

Les trésors de la ruche

Tout savoir sur le miel de garrigue

Tout savoir sur le miel de garrigue

La garrigue est une formation végétale proche du maquis, typique de la région méditerranéenne. Située en grande partie dans le Languedoc et en Provence, elle occupe environ 400 000 hectares et abrite un écosystème forestier dégradé, dont est issu un miel assez particulier, connu sous le nom de miel de garrigue.

Un miel du Sud

Sous le soleil brûlant du sud, les abeilles de la garrigue n’hésitent pas à braver les conditions climatiques arides pour aller butiner les fleurs et les plantes mellifères qui fleurissent dans le pourtour méditerranéen. Le miel qu’elles en produisent ne peut être que le reflet de cet écosystème particulier. Un miel racé, corsé, aux goûts riches et persistants.

La récolte du miel de garrigue

La récolte du miel de garrigue est plutôt aléatoire. Et le climat excessivement chaud du sud ne facilite pas les choses.  En effet, la chaleur n’est pas très favorable à la floraison des plantes. Du coup, les abeilles ont du mal à trouver suffisamment de fleurs à butiner pour assurer la nourriture nécessaire à la colonie.

Une fois récolté, le miel de garrigue se conserve bien à température ambiante, surtout s’il est gardé dans son pot d’origine.

Ce miel est récolté après que les abeilles aient butiné le nectar et le pollen des fleurs du sud. Une variété de fleurs et de plantes mellifères : le thym, la bruyère blanche, la ronce, le trèfle blanc, l’asphodèle, la sarriette, la lavande et le romarin.

La composition du miel de garrigue

Le miel de garrigue, avec son goût typique de la région méditerranéenne, rappelle bien la Provence, son territoire d’origine. Une aire qui voit fleurir une variété de plantes qui se retrouve dans la plupart des miels de la garrigue. Et qui dit garrigue dit romarin, thym, lavande ... des plantes emblématiques de la région. 

- Le romarin : avec ses belles fleurs bleues violettes, riches en  oligoéléments, c’est une plante qui apporte de la douceur au miel de garrigue. 

- Le thym : il est connu pour ses vertus médicinales et sa saveur puissante. 

- La lavande : elle marque le miel de garrigue de saveurs à la fois fruitées et douces qui persistent dans  la bouche 

- Autres plantes mellifères : la sarriette, l’origan et le buplèvre.

Les vertus médicinales du miel de garrigue

De tous les temps et pour la plupart des civilisations, le miel a été à la fois un aliment et un remède aux multiples bienfaits sur la santé. C’est d’ailleurs le cas du miel de garrigue. En effet, ce miel parfumé est produit à partir d’un nectar puissant qui en fait un excellent antiseptique. Vous pouvez l’utiliser en prise interne pour vous débarrasser des microbes. En cataplasme, le miel de garrigue permet de soigner diverses blessures. 

Il est également connu pour ses propriétés fortifiantes, toniques et diurétiques. Et si vous voulez décupler son pouvoir antiviral et antibactérien, associez-le au thym, et vous obtiendrez un bon remède contre la grippe et le rhume. 

Articles associés