Le blog
apiculteur

Autour du rucher L'actu des apiculteurs Tous les articles

Plantes mellifères : les asters

Plantes mellifères : les asters

Les asters sont connus chez les scientifiques sous le nom de Symphyotrichum. Ce sont des genres de plantes mellifères de la famille des Asteraceae. Une famille qui comprend aussi bien des plantes d'ornement, comme la marguerite et l’achillée, que des plantes potagères telles que la laitue et l’artichaut.

Variétés et espèces d’aster

Les variétés et les espères d’asters sont très nombreuses. On en compte autour de 600 espèces. En voici quelques exemples :

- L’Aster de la Nouvelle Belgique (Symphyotrichum novi-belgii) : les couleurs de ses fleurs sont très variées : blanches, bleu violet foncé et autres nuances de carmin, de mauve et de rose.

- L’Aster des Alpes (Aster alpinus) : selon les variétés, vous trouverez des fleurs semi-doubles de couleur blanche, bleu violet et rose.

- L’Aster buissonnant ou aster nain d’automne (Aster dumosus, Symphyotrichum dumosus) : les fleurs sont de couleur rose foncé, blanche, bleu violet et mauve.

Description

Hauteur : 80-120 cm (taille de l’aster lancéolé).

Tige : dressée.

Feuilles : simples, entières, non pétiolées avec un limbe mince et un sommet pointu. 

Fleurs : inflorescences dont la forme rappelle celle de l’étoile, c’est d’ailleurs ce qui lui a valu son nom grec (ἀστήρ, qui signifie étoile). Les différentes variétés et espèces d’asters ont en commun cette jolie fleur en capitule. La couleur de son cœur varie entre l’orangé, le jaune et le brun. Chaque fleur est entourée d’une rangée de faux pétales (des ligules) qui sont plus ou moins colorés.

Floraison 

Les asters sont des plantes vivaces annuelles. Leur floraison colorée est longue et abondante. Selon les variétés, elle peut commencer dès le mois d’avril. Mais, pour la plupart des asters, il faut attendre la fin de l’été et le début de l’automne, pour voir apparaitre les premières fleurs.

Milieu 

Les asters sont originaires des régions tempérées et des montagnes de l’hémisphère Nord. On les rencontre surtout en Amérique du Nord, mais également en Europe et en Asie. On les retrouve surtout dans les bordures, les rocailles et les jardinières.

Ces plantes vivaces sont rustiques. Les jardiniers les apprécient parce qu’elles sont faciles à cultiver. Elles préfèrent un sol léger et bien drainé. Éloignez-les des terrains trop riches et placez-les à des endroits bien exposés au soleil ou mi-ombre. 

Intérêt apicole

Les asters sont très mellifères. Elles font partie de ces plantes qui attirent beaucoup les insectes pollinisateurs, les papillons et bien sûr les abeilles. Les fleurs des asters, riches en couleur, offrent à ces insectes une source généreuse de nectar et abondante en pollen.

Les vertus médicinales des asters

Depuis bien longtemps, les hommes se sont intéressés aux asters pour leurs vertus médicinales intéressantes. Les thérapies et les usages variaient selon les espèces et les variétés. 

Ainsi, on utilisait l'aster amellus, par exemple, pour soigner différents types d’inflammations touchant plus particulièrement les yeux et la gorge. Quant à l’aster novae-Angliae, c’est une plante qui permet de soigner certaines maladies de la peau. Et l'aster latérifloru, les amérindiens s’en servaient pour guérir la folie.

Articles associés