Un cadeau se glisse dans votre commande dès 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : le Merisier

Plante mellifère : le Merisier


Le merisier, Prunus avium, est un arbre fruitier de la même famille que l'abricotier, le cerisier, l'amandier, le pécher et le prunier, celle des Rosaceae.
Cette espèce de cerisier sauvage est connue sous d'autres noms, comme guigne, guignier, guignier sauvage (probablement en référence au nom celtique de la merise sauvage, kign), cerisier des oiseaux, cerisier sauvage, cerisier des bois et bigarreau.

Il existe différentes variétés de merisiers cultivées à partir de l'espèce sauvage : Burlat hâtif, Cœur de pigeon (ou Gros Cœuret), Précoce de Rivers (ou Early Rivers), van, Cœur de bœuf (ou Reverchon), Anglaise hâtive (ou Royale hâtive), Amonay, Amourette, Hedelfingen, et bigarreau Napoléon.

Description

Le merisier est un arbre élégant et qui pousse très rapidement. Sa durée de vie peut aller jusqu'à 100 ans.

Hauteur : entre 20 et 25 m.
Diamètre : 0,60 m.
Tronc : élancé et lisse.
Racines : longues, profondes et traçantes.
Cime : arrondie, plutôt claire.
Écorce : fine, rugueuse, luisante, de couleur brune et rouge, elle a tendance à se détacher en lanières horizontales.
Branches : dans le jeune âge : régulièrement verticillées, d'un brun rouge brillant ; à l'état adulte : un peu retombantes aux extrémités.
Feuilles : vert foncé, ovales, caduques, alternes, nervurées, glabres et dentées.
- limbe : vert vif, souple, denté et pendant.
- pétiole : long de 2 à 7 cm, porte 2 glandes nectarifères rouges.
Fleurs : précèdent la feuillaison. Elles sont la fois mâles et femelles, petites, blanches, regroupées en grappes sur le long pédoncule, avec des pétales délicats et fins.
Fruits : les merises (ou guignes), pédoncules longs, couleur rouge, mais tendance à noircir en mûrissant. Les fruits du merisier se présentent sous forme de samares doubles. Ils ne sont pas très charnus, leur goût est amer et ils sont fort appréciés des oiseaux.

Floraison

La floraison du merisier est fascinante. Elle a lieu au printemps, entre les mois d'avril, et de mai.

Milieu

Le merisier est un arbre qui pousse spontanément dans les régions tempérées. Il se développe en Europe, en Asie occidentale et en Afrique du Nord.
On le retrouve dispersé dans les forêts, les bocages et aux bords des rivières.

Le merisier est un arbre rustique qui tolère les basses températures (jusqu'à -34 °C). Il affectionne les endroits très lumineux et exposés aux pluies, des sols calcaires, profonds, riches, frais et bien drainés. Il tolère les sols caillouteux, sableux, et même un peu acides, mais pas ceux qui sont trop argileux, secs ou gorgés d'eau.

Intérêt apicole

Le merisier est une plante mellifère très intéressante pour les apiculteurs. Ses fleurs sont riches en pollen et en nectar, pour le plus grand bonheur des abeilles butineuses.

Vertus médicinales

Jadis, les médecins grecs recommandaient à leurs patients de consommer les merises fraiches pour soulager leurs problèmes d'intestins.

Usage culinaire

En dépit de leur goût amer, les merises crues sont comestibles. Certains les font cuire pour en faire des confitures, d'autres les distillent pour obtenir une eau-de-vie, dite la griotte (du kirsch).

 

Articles associés