Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : l'arnica des montagnes

Plante mellifère : l'arnica des montagnes

L'arnica des montagnes, Arnicica montana, est une plante mellifère de la famille des Asteraceae, comme la marguerite. Le nom de l'arnica est en fait une déformation de ptarnica, un mot grec qui signifie 'qui fait éternuer', en référence à la poudre obtenue à partir des feuilles séchées de l'arnica. C'est d'ailleurs ce qui lui a valu son autre appellation, celui d'herbe à éternuer.

Autres dénominations :

  • arnica; 
  • bétoine des Vosges; 
  • herbe aux prêcheurs; 
  • herbe à tous les maux; 
  • herbe aux chutes; 
  • herbe sainte; 
  • tabac des Vosges;
  • tabac des Savoyards (autrefois, on fumait ses feuilles);
  • souci des Alpes.

Description

Hauteur : 30-60 cm
Tige : dressée, plutôt simple, glanduleuse, velue et de couleur vert pâle.
Feuilles : petites, épaisses (à la base), dentelées, velues, opposées, sans pétiole, de forme ovale, disposées le plus souvent en rosette, pas plus que 2 par tige. Elles sont insérées le long de la hampe florale.
Fleurs : un peu fanées, petites (5-8 cm de diamètre), situées au sommet de la tige, sur un long pédicule. Des capitules souvent solitaires dont la couleur varie entre le jaune orangé et le jaune-œuf. Leur forme rappelle celle de la marguerite. La hampe est velue et se termine par un capitule de couleur orangé.

  • fleurs femelles : ligulées, longueur entre 20 et 30 mm
  • fleurs hermaphrodites : tubulées, longueur 15 mm.

Odeur : très forte, aromatique.
Fruits : des akènes surmontés d'aigrettes de soie non plumeuses et de couleur blanchâtre. La graine est longue, un peu velue.


Floraison

L'arnica des montagnes fleurit entre juin et août. Ses fleurs contiennent du pollen et du nectar et constituent une source de nourriture non négligeable pour les abeilles, de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'été.
Il n'y a pas un miel d'arnica des montagnes, mais on retrouve cette plante dans le miel toutes fleurs de montagne.

Milieu

L'arnica des montagnes est une herbacée vivace originaire de l'Europe et de la Russie (au sud). En France, elle est fréquente en Auvergne, dans les Massifs du Cantal et du Sancy et au bois de Saignes.

Cette plante pousse dans les landes pâturées, les clairières et les prairies d'estive des montagnes, sur un sol pauvre, siliceux, acide et humide. On la retrouve à une altitude variant entre 500 et 2 800 m.

Intérêt apicole

L'arnica des montagnes est une plante mellifère, butinée par les abeilles de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'été.
Voir les principales plantes mellifères.

Vertus médicinales

L'arnica des montagnes est une plante médicinale. Depuis l'Antiquité, on lui reconnait des propriétés toniques, stimulantes, expectorantes et diurétiques.
L'huile extraite de l'arnica est utilisée en phytothérapie pour ses multiples vertus. Appliquée, elle a des effets anti-inflammatoires, antiseptiques, analgésiques, antifongiques, cicatrisants...

Attention !

Les fleurs de l'arnica contiennent plusieurs substances bénéfiques pour l'organisme. Néanmoins, elles en contiennent d'autres, très toxiques. Consommées à forte dose, ces fleurs peuvent provoquer plusieurs problèmes de santé (des hallucinations, des maux de tète, des troubles de la respiration, des paralysies ...) et parfois même conduire à la mort.

Articles associés