En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Conseils en apiculture

Les 10 commandements de l’apiculteur

Les 10 commandements de l’apiculteur

Les dix points les plus importants que tout bon apiculteur devrait respecter, pour son bien-être, et pour celui de ses abeilles.

Premier commandement : une ou plusieurs ruches l’apiculteur achètera

Ne pensez pas qu’un essaim puisse vivre dans un tronc d’arbre ou entre des pierres pour pouvoir en récolter le miel. Acheter une ruche est une partie importante. Bien que cela ait un certain coût (environ 150 €), ne lésinez pas sur la qualité, vos abeilles ne s’en porteront que mieux, et vos interventions seront facilitées.

Deuxième commandement : du bon matériel pour se protéger l’apiculteur à sa disposition aura

Les piqures d’abeilles peuvent être douloureuses, et heureusement, on peut y faire quelque chose. Il existe beaucoup de matériel pour apiculteur au niveau de la protection, et voici le minimum qu’il faut avoir : combinaison de protection, avec chapeau et filet, et gants.

Troisième commandement : des abeilles calmes l’apiculteur choisira

Plusieurs espèces d’abeilles sont disponibles, mais nous vous conseillons de choisir des espèces indigènes et calmes telles qu’Apis mellifera.

Quatrième commandement : des plantes mellifères et diversifiées l’apiculteur cultivera

La diversité des plantes entourant les ruches est la clé de la réussite. Essayez de faire en sorte que vos abeilles aient toujours de quoi se nourrir. Certaines plantes sont plus mellifères que d’autres, telles que la menthe, le romarin, les sédums, le trèfle, ou encore le bleuet.

Cinquième commandement : au bon emplacement l’apiculteur ses ruches installera

Les abeilles n’apprécient guère l’humidité, c’est pourquoi il faut éviter de les installer dans les fonds de plaine. Pensez à les protéger des vents dominants à l’aide d’une haie. L’exposition optimale des ruches est atteinte lorsque les entrées sont orientées est-sud/est.

Sixième commandement : avec la loi l’apiculteur se conformera

Les ruches ne doivent pas se situées à moins de 100 m d’un établissement à usage collectif, et à moins de 20 m d’une propriété privée et d’une voie publique.

Septième commandement : au calme ses abeilles l’apiculteur laissera

Cela vous évitera des piqures, et les abeilles n’en seront que plus productives. Evitez alors de les installer près d’un lieu de passage ou d’animaux domestiques.

Huitième commandement : la récolte du miel avec sérénité se fera

Il existe plusieurs méthodes pour récolter et extraire son miel : par soufflage, brossage, répulsif, et le chasse-abeille. Chaque méthode a ses avantages et inconvénients, et bon nombre de matériel pour apiculteur existe pour que la récolte se passe au mieux. La récolte se fera par une journée ensoleillée et uniquement si les cadres sont operculés au ¾.

Neuvième commandement : les conditions de stockage l’apiculteur respectera

Le taux d’humidité est très important lors du stockage du miel avant sa mise en pot ; un taux maximum de 18 % doit être respecté, sans quoi ses qualités de conservation peuvent être altérées.

Dixième commandement : avec ses amis sa famille l’apiculteur son miel partagera

C’est la partie la plus importante. N’oubliez pas que de prendre plaisir à produire son miel et à le partager le rendra meilleur, et que vous serez fier de votre production.

Articles associés