L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

La propolis : quelles sont ses vertus et son utilité dans la ruche ?

Publié le 11/09/2019 / Autour du rucher

La propolis est une matière végétale fabriquée par les abeilles. Elle est connue depuis l’Antiquité pour ses multiples usages. Les Égyptiens l’utilisaient déjà pour embaumer leurs momies et les soldats romains s’en servaient comme remède. C’est un produit dont les vertus et l’utilité sont prouvées aussi bien pour les humains que pour les abeilles elles-mêmes.

Le propolis

Qu’est-ce que la propolis ?                        

La propolis est un produit fabriqué par les abeilles à partir de leurs propres sécrétions et d’autres substances d'origines variées : balsamique, résineuse et gommeuse. Selon les saisons, l’emplacement des ruches et le climat, les abeilles prélèvent ces substances sur les plantes et les arbres, dont essentiellement l'épicéa, le pin et le sapin. Elles les puisent aussi dans les bourgeons des peupliers, des saules, des frênes, des aulnes, des bouleaux et des marronniers d'ormes ou d'Inde

Types de propolis

  • Propolis de grille : utilisée par l'abeille comme matériau de construction.
  • Propolis de raclage : Ses qualités antibactériennes sont supérieures à celle de la grille.

Composition de la propolis

La qualité de la propolis est facilement affectée par les métaux lourds générés par la pollution. Mais, fabriquée dans un cadre naturel protégé, elle se révèle plus efficace.

D’une manière générale, la propolis renferme 400 composants dont les principes actifs sont les suivants :

  • flavonoïdes : pinocembrine, chrysine, quercétine, galangine
  • acides : caféiques, benzoïques et féruliques
  • huiles essentielles : eugénol, guiaol, pinène
  • oligo-éléments : zinc, silice, fer
  • vanilline
  • vitamines

Les études menées par les chercheurs ont montré qu’en plus de ces bienfaits, la propolis pourrait avoir des propriétés anticancérigènes et antimitogènes qui ralentiraient le développement des cellules cancéreuses dans la prostate.

Selon les scientifiques, cette substance naturelle serait capable de ralentir les effets secondaires générés par la chimiothérapie. Cet effet bénéfique a été constaté notamment en ce qui concerne la destruction des globules blancs et des plaquettes. Enfin, la propolis stimulerait l’immunité du corps humain et activerait ainsi sa guérison.

Vertus de le propolis

Après l’avoir lavée et nettoyée de la cire, vous pouvez utiliser la propolis, en phytothérapie, dans son intégralité. Elle n’est pas toxique et ses bienfaits et ses vertus thérapeutiques sont reconnus depuis bien longtemps.

On reconnait à la propolis les propriétés suivantes :

  • anti-infectieuses : on utilise la propolis en dermatologie (en usage externe) pour assainir les plaies et activer leur cicatrisation.
  • antibiotiques : la rendent très efficace contre les infections et les maladies à transmission virale (rhume, grippe, bronchite angine)
  • anti-inflammatoires et antidouleur : contre la toux chronique, les laryngites, les rhinites et les otites.
  • antifongique : utilisée sous forme de teinture mère ou à l’état brut, la propolis aide à éliminer les champignons et les germes.

Sous forme d'extrait sec, la propolis est utilisée pour traiter les problèmes de stomatite, de gingivites et les infections dentaires.

Toutefois, si vous êtes allergique aux produits de la ruche, évitez d’en consommer. Évitez également de l’utiliser avec le baume du Pérou ou du tigre et les préparations faites à base de peuplier baumier. Il y a un risque d’allergie.

Quelques préparations à base de propolis

La propolis est utilisée sous différentes formes : gélules, solutions (propolis liquide + huiles) préparations en poudre, auxquelles peuvent s’ajouter la propolis pure à mâcher et la teinture mère.

Mais, si vous préférez consommer la propolis à l’état naturel, vous pouvez réaliser différentes préparations.

  • Pâte à mâcher : découpez la propolis bio pour obtenir des plaquettes de 10 g. Vous pouvez consommer entre 2 et 3 plaquettes par jour.
  • Miel : prenez 10 g de propolis pure, émiettez-la et mélangez-la à 500 g de miel. Consommez à volonté.
  • Sirop antitussif : mettez 5 gouttes de propolis pure dans 15 cl de tisane de thym. Pour affiner le goût, ajoutez du miel et du jus de citron. Buvez 1 cuillère à soupe, à raison de 3 fois par jour.
  • Teinture mère de propolis bio : diluez-la et appliquez-la sur la plaie ou la partie qui fait mal.

L’utilité de la propolis dans la ruche

Initialement, la propolis est fabriquée par les abeilles pour la construction de la ruche et non pour le plaisir des humains. En effet, à l’origine le mot propolis signifiait en grec ancien ‘entrée d’une ville’. Et si les apiculteurs ont choisi ce terme, c’est parce qu’ils voulaient faire allusion à cette matière utilisée par les abeilles pour réduire les entrées des ruches.

En fait, les abeilles font un double usage de la propolis. D’une part, elles s’en servent pour assainir la ruche puisque la propolis a une propriété anti-infectieuse. D’autre part, ce matériau fait de résine et de cire fonctionne comme un mortier qui permet de réaliser plusieurs actions :

  • colmater les fissures constatées dans la ruche pour fortifier sa structure et limiter l’accès à la ruche
  • réduire l’entrée de la ruche et faire obstruction aux visiteurs indésirables
  • assurer l’étanchéité de la ruche contre les effets de l’humidité et éviter que des moisissures ne se développent à l’intérieur
  • renforcer les rayons de la ruche ou n’importe quelle autre partie défectueuse
  • lisser les parois à l’intérieur de la ruche
  • servir de vernis aseptisant pour préparer la ruche avant que la reine ne commence à pondre ses œufs
  • momifier les intrus morts (comme les souris et les rats) ce qui permet d’éviter leur décomposition. Vu leur taille, les abeilles sont dans l’incapacité de faire sortir de la ruche des cadavres aussi imposants.

Sachez enfin que …                                  

Par précaution, certaines personnes comme les femmes enceintes et les enfants âgés de moins de 3 ans devraient éviter de consommer de la propolis. Leurs corps étant fragilisés, ils pourraient développer des réactions indésirables.

Pour éviter le risque d’une éventuelle allergie aux produits de la ruche, évitez de consommer de la propolis quotidiennement, sans besoin réel. Même si vous ne souffrez d’aucune allergie et que votre corps est en excellente santé.

 

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
Découvrez tous les produits de la ruche
Découvrez tous les produits de la ruche

Pour bien connaitre tous les produits de la ruche : miel, pollen, propolis, gelée royale ou encore la cire [...]

> Lire la suite

L’apithérapie : qu’est-ce c’est ?
L’apithérapie : qu’est-ce c’est ?

Pour tout savoir de l'apithérapie et de l'apipuncture. Comment les abeilles peuvent nous soigner.

> Lire la suite

Comment identifier et marquer facilement la reine des abeilles
Comment identifier et marquer facilement la reine des abeilles

Il est primordial pour un apiculteur de pouvoir repérer rapidement la reine des abeilles dans une ruche. Pour ce [...]

> Lire la suite