« Je suis chose légère et semblable aux abeilles, A qui le bon Platon compare nos merveilles » (La Fontaine)

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Existe-t-il un danger à consommer de la propolis ?

Existe-t-il un danger à consommer de la propolis ?

Les articles qui vantent les bienfaits de la propolis ne manquent pas, et à juste titre puisque ses vertus sont innombrables. Pourtant, il n’est pas à rappeler que toute consommation de produit naturel, quel qu’il soit, n’est pas sans risque. Alors, existe-t-il un danger à consommer de la propolis ?

propolis abeille

Les propriétés de la propolis

La Propolis est une substance résineuse fabriquée par les abeilles à partir de leurs sécrétions et de la propolis récoltée de bourgeons. À l’origine, la propolis végétale sert de barrière pour la plante contre les agents pathogènes qui peuvent infecter ses bourgeons. Quand l’abeille la prélève et la ramène dans sa ruche, elle l’utilise alors comme ciment pour colmater les fissures, garantir l’étanchéité et protéger sa colonie. La propolis préserve en même temps l’asepsie de la ruche. 

Depuis des millénaires, l’homme utilise la propolis à plusieurs fins en raison de son large éventail de propriétés. En effet, la propolis est connue pour être antibactérienne, antivirale, anti-inflammatoire, antifongique, antioxydant et ayant des propriétés chimio préventive. C’est pour cela qu’elle est souvent utilisée en cas de dermatite, d’ulcères buccaux ou de cas de laryngite.

Les dangers de la consommation de propolis

Bien souvent, les produits de santé naturels sont présentés comme étant à la fois plus efficaces et moins toxiques que les médicaments conventionnels. Toutefois, certains médicaments « naturels » ou traditionnels sont connus pour avoir des effets indésirables. La propolis en fait partie. On a même pu recenser une vingtaine de patients présentant d’effets indésirables associés aux produits contenant de la propolis. 

La plupart de ces effets concernent des réactions allergiques qui se présentent par des symptômes respiratoires ou dermatologiques. Mais des réactions sur le tube digestif ont aussi été recensées. La gravité de ces réactions dépend essentiellement des patients puisqu’il s’agit bien souvent d’urticaire, d’insuffisance respiratoire ou d’asthme, et d’insuffisance rénale. Cependant, il est à noter qu’il y avait des cas d’hospitalisation, et même des situations potentiellement mortelles. 

Quoi qu’il en soit, il faut dire que le nombre de cas de patient présentant des effets indésirables à la propolis est très peu, et que les réactions allergiques sont bien souvent réversibles.

Les personnes à risque et les contre-indications

Les personnes à risque ou contre-indiquées à la consommation de propolis sont généralement les personnes présentant une prédisposition allergique, particulièrement l’allergie au pollen. En effet, ce produit naturel est un sensibilisant extrêmement puissant, et puisqu’il est un produit apicole, il peut contenir pas mal d’allergènes issus des plantes et des fleurs. Ainsi, les personnes présentant une atopie et celles qui sont asthmatiques peuvent donc présenter un risque accru de réaction allergique après avoir consommé ou utilisé des produits contenant de la propolis.

Même si les réactions allergiques sont rares, il est aussi déconseillé d’utiliser la propolis en cas d’allergie ou de réactions indésirables aux produits d’abeilles et au baume du Pérou. Il est aussi contre-indiqué de multiplier ou de prolonger la consommation de propolis au cours de l’année. Souvent, aucune mise en garde sur les effets indésirables possibles de la consommation de propolis ne figure sur ses emballages, alors on est toujours tenté de répéter les prises. Pourtant, le risque de développer une allergie au produit augmente au fur et à mesure que le traitement est prolongé.

Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un médecin.

 

Articles associés