En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

La propolis des abeilles contre le cancer de la prostate

La propolis des abeilles contre le cancer de la prostate

Si l’on sait désormais que les abeilles jouent un rôle primordial dans la préservation de la biodiversité, on sait peut-être moins qu’elles peuvent également avoir des bénéfices sur notre santé, notamment chez les personnes atteintes d’un cancer de la prostate. C’est le cas par exemple de la propolis. Dans cet article nous allons donc nous pencher sur les effets de la propolis des abeilles contre le cancer de la prostate.

Rappel : qu’est-ce que la propolis ?

Il s’agit d’un matériau complexe fabriqué par les abeilles à l’aide de résine végétale (récoltée sur les bourgeons de marronniers, de bouleau ou encore de peuplier) et de cire.  La propolis joue le rôle de désinfectant naturel et d’antibiotique pour les abeilles. Elle protège la ruche des microbes en comblant les fissures ou en assurant l’étanchéité de la ruche.

La propolis arrête la multiplication des cellules cancéreuses

Il a été démontré que la consommation de propolis pure ou bio, notamment la propolis verte du Brésil, avait un effet bénéfique contre le cancer de la prostate.  En effet, la propolis des abeilles provoque une réaction immunitaire des lymphocytes T. En retour, les lymphocytes T vont éradiquer les cellules malades, ce qui permet de ralentir l’évolution de la tumeur.

De plus, la propolis bloque la réplication génétique des cellules malignes. Elle possède également des composants qui inhibent l’action des enzymes cancéreuses.

Elle déclenche l’apoptose chez les cellules cancéreuses 

Le terme apoptose désigne un « suicide cellulaire ». En clair, cela signifie que la propolis des abeilles, plus particulièrement certains de ses composants (notamment l’artépilline C, la quercétine et les propolines),  entraîne la mise en route d’un mécanisme de mort cellulaire.  

La propolis peut freiner la métastase

La métastase cancéreuse correspond au déplacement et à la multiplication des cellules cancéreuses d’un organe à l’autre dans le corps. Le CAPE contenu dans la propolis d’abeille permet d’enrayer ce mécanisme.

La propolis inhibe l’angiogenèse

L’angiogenèse est la création de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux déjà présents dans le corps. Ces nouveaux vaisseaux ont pour fonction d’entretenir la tumeur cancéreuse.  Le CAPE et l’artépilline C présents dans la propolis des abeilles empêchent la création des cellules endothéliales (ce sont les cellules qui forment les parois de ces vaisseaux sanguins). 

Les effets positifs de la propolis dans le cadre de la chimiothérapie

Pour rappel, la propolis des abeilles possède des vertus antiseptiques et a des effets positifs sur le système immunitaire. Comme nous le savons la chimiothérapie, et la radiothérapie, entraînent des effets indésirables. Le fait de consommer de la propolis pendant la période des traitements aide à mieux supporter les effets indésirables de ces derniers.  Il est possible par exemple de réaliser un bain de bouche de résine d’abeilles, ou d’appliquer localement, afin de réduire les aphtes souvent déclenchés par la radiothérapie.

De plus, la propolis permet également de freiner la réduction du nombre de globules blancs liée à de tels traitements.

Moins connue que le miel, la propolis n’a pas fini de livrer tous ses secrets. En effet, des recherches suggèrent que ce produit naturel de la ruche pourrait aider à empêcher la prolifération de cellules précancéreuses.  

Articles associés