L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Mieux connaître le frelon européen

Publié le 25/04/2016 / La vie de la ruche

Le frelon européen, de son nom scientifique Vespa crabro, est un insecte de la famille des Vespidés. C’est une guêpe sociale, mais il est trois fois plus grand qu’une guêpe.

Frelon européen

Description physique

  • La taille : La taille de la reine peut atteindre les 35 mm. Les autres membres de la colonie du frelon européen sont de taille plus réduite, variant entre 18 et 28 mm.
  • La couleur : Selon les zones géographiques, le frelon européen apparait sous 9 couleurs. Mais, celles dominantes sur l’ensemble de son corps varient entre le jaune, le roux et le noir.
  • Le vol : Bruyant.

Sa nourriture

Le frelon européen est un insecte carnivore. Il se nourrit essentiellement de mouches, un avantage pour l’environnement. Il peut également s’en prendre à d’autres insectes, comme les papillons, les guêpes, les chenilles, les sauterelles, les criquets, rarement les abeilles, … Grâce à ses fortes mandibules, le frelon européen est capable de décapiter sa proie avant de la dévorer.

Son nid

Le frelon européen construit son nid dans les troncs, les souches d’arbres, les greniers, les cheminées, … Il le couvre d’une enveloppe assez épaisse, de couleur brune.

Le nid du frelon européen n’est pas vraiment solide. Il est à base de bois pourri : le frelon malaxe les fibres et en fait son matériau de construction.

Sa colonie

La colonie du frelon européen compte en moyenne une centaine d’individus, et atteint son apogée vers la mi-septembre. À l’arrivée des froids d’automne, elle périt. Seules persistent les jeunes femelles qui ont été fécondées, et qui généreront les nouvelles colonies.

La reine fondatrice pond en moyenne 40 œufs par jour. Quant aux nouvelles reines, elles s’accouplent avec les frelons mâles, appelés faux-bourdons. Une fois fécondées, elles se logent quelque part pour hiverner. Quant aux ouvrières, elles fournissent la nourriture à l’ensemble de la colonie et entretiennent le nid.

Le frelon européen et les abeilles

Le frelon européen a le mérite de s’attaquer à la fausse teigne de cire, un insecte qui nuit considérablement aux ruches, en s’attaquant aux rayons de cire. D’où la nécessite pour les apiculteurs de prêter plus d’attention au frelon européen et de mettre fin à la campagne qui tend à le diaboliser.

Étant grand de taille, le frelon européen donne l’impression d’être très agressif. Sans oublier qu’il est souvent confondu avec le frelon asiatique, qui lui est réellement dangereux.

Frelon européen et frelon asiatique

  • La taille : le frelon européen est bien plus grand que le frelon asiatique.
  • L’aspect en vol : le frelon asiatique est plus sombre que l’européen.
  • Le vol : le frelon asiatique est plus agile et seul capable de faire du vol stationnaire, pendant une longue durée.
  • Le nid : celui du frelon européen se trouve dans un endroit peu élevé, sombre, à l’abri des regards. Son ouverture est large, vers le bas. Le frelon asiatique construit son nid avec une petite ouverture sur le côté, dans des endroits élevés, éclairés, visibles.
  • Le caractère : le frelon européen est presque pacifique, alors que l’asiatique est très agressif.

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
Le Frelon asiatique
Le Frelon asiatique

Ennemi juré des insectes, le frelon asiatique est un prédateur qui gagne du terrain. Faites connaissance avec la t [...]

> Lire la suite

Le point sur le plan Apiculture durable
Le point sur le plan Apiculture durable

L’objectif premier du plan Apiculture durable est de développer la filière apicole (pour plus de compétitivité, à l [...]

> Lire la suite

Les abeilles et le 7ème art
Les abeilles et le 7ème art

On le sait les abeilles disparaissent. Certains veulent que la population le sache. Le meilleur moyen ? le [...]

> Lire la suite