Un cadeau se glisse dans votre commande dès 119€ !

Le blog
apiculteur

L'actu des apiculteurs

Les abeilles et le 7ème art

Les abeilles et le 7ème art

On le sait : les abeilles disparaissent. Certains ont décidé qu’il fallait que la population le sache et le comprenne. Le meilleur moyen pour véhiculer des idées, des images et des commentaires ? Les documentaires bien sûr. Cet article vous présente trois film-documentaires qu’il est possible de retrouver en DVD ici.

Le mystère de la disparition des abeilles

Documentaire de Mark Daniel - 2010 - durée du DVD 2h12 - durée du film 1h31

Aujourd’hui plus d’un tiers de notre alimentation dépend exclusivement des abeilles. Pourtant c’est un insecte qui voit sa population tellement diminuer que la situation en devient critique : mais pourquoi ?

Obligés de trouver une solution pour la préserver et pour obtenir les mêmes résultats qu’avant, notamment au niveau agricole, les politiques se retrouvent face à un problème entrecroisé de faits et de circonstances. Mark Daniel, le réalisateur reprend tous les points un par un afin d’y voir plus clair. Il va alors placer des caméras sur des lieux critiques comme dans les champs d’amandiers que l’on voit à perte de vue en Amérique pour en observer les effets.

Il aura fallu plus de 18 mois de tournage pour réaliser ce documentaire. En France, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Ecosse et au Canada, Mark Daniel éclaire ses problèmes aux enjeux complexes et met en retenue notre société et nos pratiques agricoles.

Achetez le mystère de la disparition des abeilles ici !

Des Abeilles et des Hommes

Documentaire de Markus Imhoof - 2013 - durée du DVD 2h32 - durée du film 1h31

Distinctions : Film d’ouverture au festival international du film d’environnement 2013 - Meilleur documentaire par Deutscher Filmpreis - Sélection officielle 2012 pour le festival international de Toronto - Film de clôture pour le festival des film de Locarno

Partant d’une constatation que depuis plusieurs dizaines d’années la population d’hyménoptères a diminué de moitié, le réalisateur, Markus Imhoof, décide de filmer les abeilles au plus près. Il dénonce dans son documentaire, cette épidémie qui sévit dans les quatre coins du monde et qui ne cesse de laisser des ruches entièrement vides. Or l’abeille est indispensable à notre économie mais aussi au monde végétal car 80% des végétaux ont besoin des abeilles pour se reproduire. Sans elles , pas de pollinisation donc presque plus de fruits et légumes.

Achetez des Abeilles et des Hommes ici !


Le Titanic apicole

Film-documentaire d’Amanda et Dominique Guillet - durée tome 1 : 1h30 - durée tome 2 : 1h - durée tome 3 : 50 min

Un film-documentaire très complet avec ses trois tomes. Le premier, intitulé « La terreur pesticide » dénonce les épandages massifs de pesticides qui dévastent les colonies d’abeilles. BASF, Monsanto, Bayer, Syngenta sont dans le viseur des réalisateurs Guillet. Ils dénoncent également les corruptions entre les administrations, les industries et les scientifiques qui ruinent l’avenir des butineuses.

Le second tome, « Planète Terre : Désert d’abeilles » est un réquisitoire sur l’impact des résidus phytosanitaires, des technologies, de la désertification des jachères, des pollutions trop fréquentes de l’eau et des envahisseurs comme le frelon asiatique.

Enfin, le dernier tome nommé « Abeilles : du bétail à miel dans les enclos des colonies humaines », évoque les dérives d’une apiculture qui se tourne vers la productivité. Les abeilles sont vues uniquement pour le rendement ce qui en conduit certains à avoir recours aux modifications génétiques de ces insectes, à l’insémination artificielle des reines, aux nourritures artificielles mais aussi les traitements chimiques largement utilisés et vendus par les agro-industriels qui détruisent eux-mêmes les abeilles. Ces insectes pourtant si précieux ne sont plus considéres comme tels mais plutôt comme des machines largement remplaçables.

Achetez le Titanic apicole ici !

Articles associés