Un cadeau offert dès 119€ avec le code ETE2020 !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher L'actu des apiculteurs

Comment réparer, placer et s’occuper d’une ruche en paille ?

Comment réparer, placer et s’occuper d’une ruche en paille ?

Ces dernières années, l’importance des abeilles et de leur rôle n’a cessé d’être mise en avant. De plus en plus de personnes souhaitent préserver ces animaux en ayant des ruches chez eux. Face à la question de l’écologie et à l’émergence de la permaculture, un type de ruches commence à être de plus en plus plébiscité : la ruche en paille. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment réparer,  comment placer, et comment s’occuper d’une ruche en paille.

Comment placer une ruche en paille ?

Si vous possédez une ruche en paille, ou si vous souhaitez en fabriquer une, la première question à vous poser est celle de son emplacement. En effet, l’installation d’une ruche est une étape importante. Le choix de son emplacement est crucial dans la survie et le développement de votre ruche.

Voici quelques règles essentielles à suivre lorsque vous choisissez l’emplacement de votre ruche. Il faut placer votre ruche dans un endroit sec avec une bonne luminosité. Évidemment la ruche doit être située à proximité de sources de nectar et d’un point d’eau.  L’emplacement de la ruche doit être protégé des courants d’air et du froid (grâce à la présence d’obstacles naturels : arbres, haies…). Autre point important, il faut que la ruche soit placée dans un endroit calme (le bruit peut « énerver » les abeilles qui ne produiront plus).

Concernant l’orientation, la planche de vol doit être orientée vers le Sud. Elle doit être à l’horizontale, légèrement inclinée vers l’avant pour faciliter la  récupération des déchets (veillez à la stabilité de la ruche).

Veillez également à ce que l’endroit vous soit facilement accessible. En effet, vous serez amené à vous y rendre régulièrement pour vous occuper ou réparer la ruche.  

Comment s’occuper d’une ruche en paille ?

Une ruche écologique comme une ruche en paille nécessite très peu d’interventions de votre part.  En effet, les abeilles construisent seules leurs rayons de cire. Même si cela peut parfois être difficile, il faut laisser la Nature faire.  Votre « seul » travail sera de nettoyer le plancher de la ruche à la fin de l’hiver afin qu’elles puissent « retravailler ».

Votre autre rôle sera de veiller à ce qu’elles trouvent un point d’eau (d’où l’importance de bien placer la ruche). Vous pouvez également planter des petits arbustes, moindre tondre la pelouse et moins « nettoyer » votre jardin, afin que les abeilles trouvent des fleurs spontanées (qui sont meilleures que les ornementale). En cas de canicule, vous devrez ombrager la ruche pour éviter la fonte de la cire.

Comment réparer une ruche en paille ? 

Pour solidifier votre ruche, il est conseillé d’enduire l’extérieur de la ruche d’un mélange de terre rouge ou de cendre de lessive avec de la bouse de vache pour protéger la ruche des vers. Si lors de l’installation des abeilles elles construisent légèrement en travers (sur deux barrettes de paille) alors vous pouvez soit en écrasant ou remodelant la cire. Soit en coupant complètement le rayon de cire. Pour réparer une ruche il est préférable de demander conseil à un professionnel ou de vous rapprocher d’une association (il y en a de plus en plus).

Avoir une ruche en paille ne nécessite pas beaucoup d’investissement et c’est un bon moyen de préserver les abeilles. Cependant, veillez à bien la placer. Si vous avez le moindre doute, ou en cas de réparation, rapprochez-vous de professionnels.

Articles associés