En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Tout savoir sur la coronille arbustive

Tout savoir sur la coronille arbustive

La coronille arbustive, Hippocrepis / Coronilla emerus, est un arbuste mellifère de la famille des légumineuses, les Fabacées, qui comprend également les pois et les haricots. Son nom latin désigne une couronne.

Cet arbuste est l’espèce de coronille la plus cultivée.

Autres dénominations : coronille des jardins, faux baguenaudier, séné bâtard.

Espèces de coronilles

o Coronille glauque (Coronilla glauca) : feuillage persistant, fleurs jaunes

o Coronille de Valence  (Coronilla valentina) : feuillage persistant, fleurs jaunes

o Coronille bigarrée (Coronilla varia) : feuillage vert foncé, fleurs blanc-rose.

o Coronille naine (Coronilla minima) : feuillage persistant, fleurs jaunes

o Coronille vinimale (Coronilla viminalis) : feuillage persistant, fleurs blanches et roses.

Description

Taille : Hauteur 150-200 cm / Largeur 150 cm.

Port : très ramifié.

Rameaux : durs, anguleux.

Feuilles : 6-10 cm de long, caduques, légères, vert vif, pennées, composées, 2-4 petites paires de folioles de forme obovale, lancéolées, libres.

Fleurs : petites grappes en tête des rameaux, composées chacune de 2-4 fleurs papilionacées, de couleur jaune vif, tâchées de pourpre, 1-2 cm de long. Très abondantes et légèrement parfumées.

Fruits : gousses, pendantes, noirâtres, droites, longueur : 5-10 cm.

Floraison 

La floraison de la coronille arbustive est élégante et très abondante. Elle s’étend du printemps à l’automne (mai-octobre). 

Milieu 

La coronille arbustive est originaire du bassin méditerranéen. On la retrouve en France dans le Sud-Ouest, dans les zones de maquis ou de garrigue, les lisières de bois, les jardins sableux ou pierreux, où peu de plantes sont capables de pousser. 

Cet arbuste buissonnant est une plante rustique qui ne craint pas la sécheresse ni le froid (-15°C/ -20°C). Il se développe à une altitude allant jusqu’à 1 300 m, sur un sol léger, bien drainé, dans des zones plein soleil ou mi-ombre. Et plus le soleil est brûlant, plus belle sera sa floraison.

La coronille est un fertilisant qui, grâce à ses petits renflements (nodules), peut fixer l’azote dans la terre. Néanmoins, elle a tendance à éliminer les plantes qui poussent dans son périmètre.

Plantation 

La coronille arbustive est un arbuste buissonnant ornemental. Sa plantation se fait de préférence en automne (septembre-octobre), ou au printemps (mars-avril), sur un terrain léger et bien drainé. Cet arbuste s’accommode même d’un sol calcaire.

Vous pouvez planter la coronille en terre ou en pot (volumineux), pour agrémenter terrasses et balcons, ou pour composer des haies libres et des massifs de rocaille. Choisissez des endroits à l’abri du vent.

Cette plante ne demande pas vraiment d’entretien. Il faut juste surveiller son arrosage à ses premières années. Sinon, elle résiste bien aux maladies et aux parasites.

Pour multiplier la coronille, vous pouvez soit semer les graines récoltées (en automne), soit par bouturage, en juin.

Intérêt apicole

Les fleurs de la coronille arbustive sont mellifères. Parfumées et abondantes, elles sont très prisées des abeilles et de grand nombre d’insectes pollinisateurs.

Utilisation

La coronille est connue par les herboristes pour ses propriétés purgatives et diurétiques. Elle a aussi un effet stimulant pour le cœur.

Les graines et les fleurs de la coronille sont toxiques.

Articles associés