L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

La réglementation à connaître en matière d'étiquetage du miel

Publié le 17/08/2016 / Conseils en apiculture

L’étiquette d’un produit est indéniablement un élément de vente. Elle se doit d’être assez accrocheuse pour les consommateurs et les pousser à finaliser l’acte d’achat. Cet objectif est à garder en tête lors de la création de l’étiquette pour votre miel tout en veillant à respecter scrupuleusement la réglementation en vigueur.

Bocaux de miel

Quid de la dénomination de vente ?

La dénomination de vente est la description même du produit et doit indiquer la nature de l’aliment. Elle se doit donc d’être aussi précise que compréhensible.
Sous la dénomination « miel », on ne peut donc reprendre que la substance sucrée produite naturellement par les abeilles.

Si votre produit est du « miel filtré », du « miel avec morceaux de rayons » ou encore du « miel destiné à l’industrie », vous ne pourrez en aucun cas utiliser comme dénomination de vente le mot « miel » uniquement. Vous pourrez toutefois compléter le mot « miel » par des indications faisant référence à l’origine (florale ou végétale, territoriale ou topographique, etc.) ou à des critères spécifiques : miel de printemps, miel de montagne, etc…

Il est à préciser que certaines expressions ne peuvent plus être utilisées comme dénomination de vente : pur miel, miel de terroir, 100 % miel, etc… Idem pour « miel à la gelée royale » ou « miel et gelée royale » car ce type de produit est fait une préparation à base de gelée royale et de gelée royale. Vous aurez alors à préciser les pourcentages respectifs des ingrédients.
Toujours dans le même principe, le décret n°2003-587 du 30 juin qui sert à protéger la dénomination « miel » interdit l’utilisation de l’expression du type « miel à la truffe ». En effet, l’ajout de produits alimentaires dénature le miel.

Les autres mentions obligatoires

Une fois la dénomination de vente réglée, vous pourrez passer aux autres mentions obligatoires requises par la réglementation en vigueur. Comme le miel est un produit alimentaire, la date de durabilité minimale (DDM) est primordiale. Si possible, elle est doit être indiquée en clair.
Il est également autorisé d’utiliser la formule « A consommer de préférence avant … » en précisant l’année (si durabilité supérieure à 18 mois) ou le mois et l’année (si durabilité comprise entre 3 et 18 mois). Si la DDM n’est pas indiquée en clair, l’étiquette devra comporter le numéro du lot de fabrication.

La liste des ingrédients ne doit également pas être oubliée si le produit ne répond pas à la dénomination « miel ». Pour un produit correspondant à cette dénomination, la composition des mélanges de miels peut être mentionnée, (miel d’acacia et miel de thym par exemple).

Pour une question de praticité, l’étiquette devra aussi indiquer le poids net du produit ainsi que son prix. Évidemment, comme l’étiquette est destinée à renseigner les consommateurs, elle devra obligatoirement comporter les coordonnées du responsable. Le fabricant (ou le conditionneur ou le vendeur) devra donc mentionner son nom ou sa raison sociale, son adresse et ses contacts.

D’autres mentions facultatives peuvent être insérées dans l’étiquette : informations relatives à la valeur énergétique, indications liées à des critères de qualité spécifiques, etc…

Vous trouverez plus d’informations sur le site de la DGCCRF.
Découvrez également sur la boutique Apiculture.net, toutes nos étiquettes prêtes à l’emploi et solutions d’emballage.

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
Apiculteurs, vos devoirs et obligations
Apiculteurs, vos devoirs et obligations

La possession d’une seule ruche vous soumet à des responsabilités particulières en tant qu’apiculteur. Rensei [...]

> Lire la suite

L’abeille carniolienne (Apis mellifera carnica)
L’abeille carniolienne (Apis mellifera carnica)

Découvrez l'abeille carniolienne (Apis mellifera carnica), une abeille très appréciée des apiculteurs pour ses nom [...]

> Lire la suite

Comment filtrer son miel ?
Comment filtrer son miel ?

Un article qui explique la réalisation du filtrage du miel, étape indispensable pour garantir une pureté maximale d [...]

> Lire la suite