Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher

Quelles fleurs et plantes planter près de votre rucher ?

Quelles fleurs et plantes planter près de votre rucher ?

Pour faciliter leur travail aux abeilles, il n’y a rien de mieux qu’un jardin sauvage où poussent des plantes mellifères. Voici quelques astuces pour optimiser votre production.

L’importance d’un jardin

Pour fabriquer 1 kg de miel, les abeilles d’une ruche parcourent environ un million de fleurs. C’est un peu comme faire le tour de la terre.

En mettant les bonnes plantes et fleurs à proximité de la ruche, on peut faciliter le travail à ces butineuses et améliorer la qualité de toute la production. Il est donc important de faire en sorte que le rucher ne soit pas placé dans un endroit trop désertique. Si vous avez des graines, mettez-les en pots ou en terre, dans le jardin ou en hauteur. Si vous avez du gazon, veillez à ne pas trop le couper au ras. En créant cette zone sauvage, vous enrichirez subtilement votre miel.

Enfin, n’oubliez pas que les abeilles ont besoin de boire. Offrez-leur un bassin d’eau ou même plusieurs dans votre propriété.

Les plantes mellifères

Les abeilles puisent protéines, nectar et pollen dans les plantes mellifères. Elles y trouvent leurs nutriments. Certaines graines de ces plantes s’épanouissent sur un sol sec comme l’origan, le cardon, la bourrache officinale, le mélilot blanc ou encore la cameline. D’autres germent sur un sol frais comme la vipérine, la chicorée ou encore la grande bardane.

La phacélie est une plante intéressante du fait qu’elle produit beaucoup de nectar. Ces dernières font partie des 600 plantes visitées par l’abeille chaque jour et c’est une portion relativement grande des 4000 plantes recensées dans l’herbier de l’Hexagone.

Les fleurs mellifères

Parmi les fleurs appréciées par les butineuses, vous pouvez penser aux trèfles, aux tilleuls, aux fleurs des prés, aux résédas, aux bleuets. Des parterres de coquelicots et de luzerne ne feront pas qu’enrichir votre ruche, ils embelliront aussi votre terrain. Par ailleurs, les abeilles aiment particulièrement les dahlias, les lis, les glaïeuls et la nérine.

Les arbres et arbustes

Si vous voulez ajouter de l’ombrage en faisant bénéficier vos abeilles, plantez des pommiers, des saules ou encore des châtaigniers. L’avantage avec les arbres, c’est qu’ils restent là plusieurs décennies, voire plus, et en croissant, ils fournissent encore plus de nectar. Pensez également au bouleau commun, à l’aulne glutineux, au chêne pédonculé ou encore à l’érable champêtre, au merisier ou au frêne à fleurs.

Les plantes protectrices

Au lieu d’utiliser des produits chimiques pour soigner vos plantes, pensez à mettre des plantes qui ont des vertus insecticides ou répulsives. Il est question ici de lutter contre les pucerons et autre bestioles indésirables qui vont dévaster vos plantes mellifères déjà soigneusement plantés. Le pissenlit, l’achillée, les pâquerettes, le sainfoin ou encore l’ortie, sont des bonnes protectrices des fleurs nectarifères.

Il suffit de quelques tiges dans les recoins du jardin pour éviter la dose d’insecticide désorientant les abeilles. Enfin, gardez certaines « mauvaises herbes » car certaines apportent plus de nectar que les fleurs. En somme, laissez assez de verdure pour donner un cadre assez sauvage qui ne va pas intimider vos butineuses.

Articles associés