Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : Nivéole printanière (Leucojum vernum)

Plante mellifère : Nivéole printanière (Leucojum vernum)

La nivéole printanière est une plante mellifère qui appartient à la famille des Amaryllidacées. Cette bulbeuse, souvent méconnue, voire oubliée, n’est autre que la cousine de la perce-neige.

Elle doit son nom scientifique Leucojum vernum, à sa couleur (du grec leukos : blanc, ion : violet) et à sa saison de floraison (Vernum : printemps).

Nivéole printanière

Autres dénominations : Nivéole de printemps, Claudinette et Grelot blanc, une dénomination qu’elle doit à la forme de sa fleur (en clochette) et à sa couleur.

Variétés de Leucojum

On compte une dizaine d’espèces de Leucojum, dont par exemple :

  • Leucojum aestivum, fleurit en été.
  • Leucojum aestivum 'Gravetye's Giant', de taille plus grande.
  • Leucojum autumnale, dite aussi Acis automnalis, une espèce très fine.
  • Leucojum nicaense ou Acis nicaense.

Description

Taille : 20 à 40 cm.

Port : érigé, forme une petite touffe.

Tige : 15 à 25 cm.

Feuilles : caduques, effilées, charnues, longues, de couleur vert foncé brillantes, nombre : 4-6, largeur : 0,5-15 mm. Elles sont plus courtes que la tige florale.

Fleur : 1 seule fleur odorante, de couleur blanche, se présente sous la forme d’une clochette, pendante, de petites corolles, 6 tépales à nervures, avec une pointe obtuse verte sur le bord et des anthères orange. Taille : 2-2,5 cm de large. Elle est plus grande que la fleur de la perce-neige.

Fruit : capsule en forme de poire, de couleur verdâtre, composée de 3 longes et  contenant plusieurs graines. 

Floraison

La nivéole printanière fleurit avant sa cousine la perce-neige. Mais sa floraison reste  précoce : à la fin de l’hiver, de février à mars.

Milieu

La nivéole printanière est une plante mellifère originaire d'Europe centrale. Elle pousse dans les prairies, près des haies et dans les forêts fraîches de feuillus : chênaies, aulnaies- frênaies et hêtraies. En France, on la retrouve surtout au Nord et à l’Est du pays, et même dans les Alpes. Cette espèce forestière est protégée dans certaines régions ; Lorraine, Champagne-Ardenne, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Picardie.

La nivéole printanière est une plante gracieuse qui n’est pas très exigeante. Elle s’accommode d’un sol neutre ou alcalin, riche, humide à frais, et s’épanouit dans des endroits ombragés ou semi-ombragés, comme les sous-bois.

Intérêt apicole

Vu son apport en pollen, la nivéole printanière est une plante mellifère qui intéresse aussi bien les apiculteurs que les abeilles. Sa floraison précoce est d’un grand secours pour les butineuses et pour le démarrage des colonies après la fin de l’hiver. Précédée par la perce-neige, la nivéole printanière offre aux abeilles une source alimentaire opportune, à un moment où les fleurs se font encore rares.

Vertus médicinales

La nivéole printanière est non seulement une plante mellifère, mais on lui reconnait aussi des vertus médicinales. En fait, les scientifiques ont découvert que ses bulbes contiennent un type particulier d’alcaloïdes dont la particularité réside dans son action antirétrovirale. C’est pourquoi, cette substance est utilisée dans le domaine médical dans le traitement des patients atteints du VIH.

Articles associés