Un cadeau offert dès 119€ avec le code ETE2020 !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : la bruyère

Plante mellifère : la bruyère

La bruyère, Caluna Vulgaris, est une excellente plante mellifère de la famille des Ericaceae. "Bruyère" est le nom commun donné à d’autres genres : Erica, Calluna Daboecia et même Bruckenthalia.

Autres appellations : bruyère commune, bruyère callune, fausse bruyère, péterolle, béruée, bucane, brande et grosse brande.

la plante mellifère la bruyère

Variétés

  • Bruyère cendrée : fleurit de juin à octobre 
  • Bruyère ciliée : fleurit de juillet à novembre
  • Bruyère Clarin : fleurit de juillet à octobre
  • Bruyère incarnate ou bruyère des Alpes : fleurit de novembre à avril 
  • Bruyère de Cornouailles : fleurit en août
  • Bruyère des neiges : fleurit presque tout l’hiver et jusqu’au début du printemps.

Les caractéristiques du Bruyère

Hauteur : 15-50 cm.

Feuilles : persistantes, opposées, petites, en forme d’aiguilles non piquantes. La couleur du feuillage est le plus souvent d’un vert foncé qui devient au fil des saisons : doré, jaune fluo, orange, rouge intense.

  • les feuilles du genre Calluna : de petites écailles sessiles imbriquées.
  • les feuilles du genre Erica : de petites aiguilles verticillées.
  • les feuilles du genre Daboecia : petites, ovales, lancéolées.

Fleurs : des grappes terminales de couleurs variées. Selon, les espèces, elles sont roses, blanches (Erica arborea), rouge pourpre et parfois même verdâtres (Erica scoparia). Les étamines  sont libres chez certaines variétés (genre Erica) et soudées dans d’autres (genre Bruckenthalia).

Floraison

 La bruyère est une plante qui, selon les espèces, fleurit abondamment et presque toute l’année. La bruyère commune par exemple commence sa floraison du début de l'été jusqu’à la fin de l'automne. Les variétés du genre Erica fleurissent tout l’hiver.

Milieu

La bruyère, sous ses différents genres, est une plante décorative originaire d’Europe. On la rencontre un peu partout en France.

C’est une plante qui pousse à l'état sauvage, dans des milieux difficiles, tels les falaises crayeuses et les landes. Mais, elle est très fréquente dans les jardins où elle constitue un élément décoratif de choix. On utilise cette plante tapissante pour border un mur ou couvrir un talus.

 La bruyère est une plante qui se développe sur un sol normal, bien drainé, acide, sableux, humide, à des endroits exposés au soleil, légèrement ombragés. Elle est robuste et résiste bien  aux basses températures et aux maladies. Elle supporte même la pollution des villes.

Intérêt apicole

Au même titre que les autres plantes mellifères, la bruyère est une plante mellifère très intéressante. Sa floraison abondante et étendue sur toute l’année attire beaucoup les abeilles, surtout à des périodes où la nourriture se fait rare.

Autre atout de la bruyère est la richesse de ses fleurs en nectar (5) et en pollen (3). Néanmoins, son miel, composé en grande partie de glucose, est de qualité inférieure. Il est de couleur rousse, avec un arrière-goût légèrement amer.

Vertus médicinales

On connait à la bruyère plusieurs vertus médicinales, grâce à ses propriétés antiseptiques diurétiques et dépuratives. On s’en sert pour traiter les problèmes d’engelures et de rhumatisme.

On l’utilise à ces effets sous forme d’infusions, miel, décoctions, ampoules, comprimés, gélules, teinture mère et tisanes.

Articles associés