Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : l'orme champêtre

Plante mellifère : l'orme champêtre

L’orme champêtre est une plante mellifère de la famille des Ulmaceae. Il est connu chez les spécialistes sous deux noms scientifiques : Ulmus minor et Ulmus campestris.

Aussi beau soit-il, cet arbre s’est vu associé, à travers le temps, au système pénal sous son aspect le plus sévère. Au Moyen-âge et plus particulièrement dans le Midi, on rendait la justice dans l’ombrage de l’orme champêtre.

Autres dénominations : Petit Orme, Ormeau, Yvet, Ipréau et Orme cilié.

Variétés

Il existe plusieurs variétés et cultivars d’orme champêtre. En voici quelques-uns :

  • l’orme pédonculé (Ulmus laevis)
  • l’orme d’Amérique (Ulmus americana)
  • l’orme de montagne (Ulmus montana)
  • l’orme de Chine (Ulmus parvifolia)

Description

Longévité : 500 ans.

Hauteur : 30-35 m.

Port : érigé, large et arrondi au niveau de la cime.

Tronc : droit

Écorce : lisse, très fissurée en plaques, d’une couleur entre le brun et le noir.

Rameaux : pubescents,  avec quelques fois des crêtes liégeuses. Ils deviennent glabres à maturité.

Feuilles : caduques, asymétriques à la base, rugueuses ou velues, de forme ovale rhomboïdale et de couleur vert foncé. Des pointes triangulaires, plutôt marquées et un peu aiguës. Ces feuilles mesurent 7-9 cm de long / 5-6 cm de large. Un limbe plus ou moins glabre sur la face inférieure de la feuille, excepté les touffes de poils serrés axiles et les points glanduleux rougeâtres.

Fleurs : des cymes entre le jaune verdâtre et le rouge pourpre, assemblées en faisceaux globulaires. Elles apparaissent avant les feuilles.

Fruit : une samare subsessile, glabre, non ciliée sur le bord. Une petite noix plate, décentrée, située en haut du fruit, contenue dans une membrane de forme arrondie et avec une échancrure stigmatique. Ce fruit arrive à maturité au milieu du printemps.

Floraison

L’orme champêtre fleurit à la fin du mois de mars, avant les feuilles.

Milieu

L’orme champêtre est un arbre originaire des îles britanniques. Ensuite, il s’est développé ailleurs. On le retrouve surtout en Europe, en Afrique du Nord et à l'ouest du continent asiatique. 

C’est un arbre très rustique : il résiste aux grands froids et supporte des températures allant jusqu'à -35°C. Il pousse dans les haies et à des altitudes moyennes, dans des zones ensoleillées, mi-ombre et à l’abri du vent.

L’orme champêtre est un arbre qui préfère les sols calcaires, secs, fertiles, frais, non acides. On le retrouve aussi dans les zones dont les terrains sont riches en alluvions. Et comme l’érable champêtre, il résiste bien à la pollution atmosphérique.

Intérêt apicole

L’orme champêtre est une plante mellifère, mais non des plus intéressantes pour les abeilles et les apiculteurs. Cependant, on peut retrouver d'autres plantes nectarifères plus intéressantes pour les abeilles.

Vertus médicinales

L’orme champêtre est une plante connue depuis bien longtemps pour ses vertus médicinales. Il est utilisé dans le domaine de la phytothérapie pour traiter plusieurs problèmes de santé.

Les traitements sont préparés à partir des bourgeons et les produits obtenus sont indiqués pour soigner notamment les dermatoses, l’acné, la furonculose, les rhumatismes, les crises de goutte, la polyarthrite, l’arthrose et la spondylarthrite. 

 

Articles associés