En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : l'Althéa

Plante mellifère : l'Althéa

L'Althéa est une plante mellifère vivace du genre Hibiscus, qui appartient à la famille des Malvaceae. Sa grande résistance en a fait le symbole de la persévérance et de la détermination. Ce petit arbre est ainsi devenu l’emblème national d’un pays asiatique, la Corée du Sud.

Certains botanistes considèrent que le vrai nom de cet arbuste est l’hibiscus et qu’althéa est un genre de la famille des Malvacées. En fait, althaea est le nom de la guimauve chez les Grecs.

Autres dénominations : l’althéa est connu aussi sous d’autres appellations : Hibiscus syriacus et hibiscus des jardins. Son lien de parenté avec la guimauve et la mauve lui a valu ces deux autres noms : la guimauve en arbre et la mauve en arbre.

Variétés

Quelques variétés d’althéas :

Description

Hauteur : 1-4 m.

Port : arbustif.

Ramification : très développée.

Feuilles : simples, lancéolées ou ovales et alternes. Observez bien les bords des feuilles de l’hibiscus, ils sont ondulés ou dentés. L’athéa perd ses feuilles en automne. 

Fleurs : isolées ou groupées en inflorescences, aux airs tropicaux, d’un diamètre de 4-12 cm. De belles fleurs éphémères, hermaphrodites, actinomorphes (symétrie centrale), régulières, velues. Elles sont multicolores, selon les espèces : roses, blanches, mauves, rouges et bleues. Les fleurs de l’althéa se développent encore mieux lorsqu’elles sont bien exposées au soleil.

Chaque fleur comprend :

  • 5 pétales
  • 5 sépales
  • 5 étamines.

Fruits : ce sont des capsules qui s'ouvrent à maturité et qui libèrent des graines velues. 

Floraison

L’althéa est une plante mellifère dont la floraison est très intéressante. L’éclosion des fleurs se fait chaque année. Elle commence au début de la saison d’été et s’étend jusqu’en automne, soit généralement de juillet à octobre, voire novembre, selon les régions et les espèces.

Milieu

L’althéa est une plante originaire des régions tempérées asiatiques (fort probablement la Corée et/ou l’Inde). Très rustique, cette vivace résiste bien aux températures très basses (-20°C).

Cet arbuste ornemental est très présent dans les jardins et les parcs. On le plante surtout pour créer ou fleurir des haies et décorer les terrasses et les balcons. En pensant le plan du jardin de votre résidence, n’oubliez pas de réserver une place pour ce type de plantes. Qu’elles soient en terre ou en pot, les différentes variétés d’hibiscus orneront joliment votre extérieur. 

Ce petit arbre pousse dans les régions à été chaud, dans des zones bien ensoleillées, avec un petit peu d’ombre. L’althéa fait partie de ces plantes qui s’accommodent de tous les sols. Mais elles ont une préférence pour les terrains drainés, frais et riches en humus.

La plantation de l’althéa

Pour décorer votre maison ou votre appartement, vous pouvez planter l’althéa, en terre ou en pot, pour peu que ce dernier soit suffisamment grand, afin d’éviter de la comprimer au fil des saisons. Un peu d’engrais à l’apparition des premières fleurs sera le bienvenu.

Si votre althéa est en pot, la plantation peut se faire soit en automne soit au printemps, et un arrosage régulier est plus que souhaitable, surtout la première année.

Taille et entretien de l’althéa

Cette plante aux jolies fleurs en mauve, rose, rouge, blanc … s’associe bien avec d’autres fleurs vivaces, telles que le bougainvillier ou encore la capucine et le chrysanthème. 

Il faut savoir que la  taille de ce petit arbre se fait chaque année. Elle n’est pas vraiment obligatoire. Mais si besoin est, pensez à la faire entre mars et avril, avant l’éclosion des premières fleurs en été, afin de ne pas affecter la floraison de la plante. La taille de l’althéa est plutôt facile et vous pouvez vous en charger vous-même.

Il est conseillé de tailler uniquement les branches à l’écorce lisse, celles qui sont apparues l’année d’avant. Et si vous voulez donner plus de lumière à votre hibiscus, pensez à couper les brindilles qui se développent vers l’intérieur de la plante. Le port sera ainsi plus aéré et la plante se développera mieux.

L’entretien de cette plante vivace ne nécessite pas de grandes connaissances en arboriculture. 

Intérêt apicole

L’althéa est une plante mellifère qui présente un grand intérêt apicole. Ses fleurs sont doublement prisées par les abeilles mellifères. En effet, elles contiennent à la fois du nectar et du pollen. Mais, leur richesse est plus avérée dans leur potentiel nectarifère. C’est ce qui attire le plus les abeilles ouvrières.

Néanmoins logé profondément, ce nectar n’est accessible qu’aux individus dotés d’une grande langue.

Vertus médicinales

L’althéa est une plante médicinale qui est déjà connue par les adeptes de la médecine traditionnelle. C’est un arbuste connu pour ses vertus médicinales. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu son nom vernaculaire qui est d’origine grecque althaïno  et qui signifie : guérir.

En médecine populaire, on a appris à l’utiliser pour apaiser et adoucir différents types de désagréments : les maux de gorge, comme l’angine. L’althéa permet aussi de calmer la toux. Les fleurs de cette plante mellifère ont des propriétés émollientes (adoucissantes). Pour en tirer le meilleur profit, n’hésitez pas à demander conseil aux connaisseurs.

Autre usage

On connait à l’althéa des usages, autres que ses vertus thérapeutiques. En effet, cette plante a trouvé sa place dans la cuisine. Les jeunes feuilles de l’hibiscus syriacus tout comme les fleurs de cette plante sont comestibles par les hommes. Les Japonais profitent d’ailleurs de sa floraison pour utiliser les pétales et en faire des salades. Un mets qu’ils servent avec du vinaigre de riz et du sel.

Articles associés