L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Plante mellifère : Hysope (Hyssopus officinalis)

Publié le 09/01/2020 / Autour du rucher

L’hysope, de son nom scientifique Hyssopus officinalis, est une plante mellifère de la famille des Lamiacées (Labiées). Cet arbrisseau appartient à la classe des Magnoliopsidés, comme le lierre, la carotte et le persil.

Autres dénominations : hysope officinale, herbe sacrée, hysope à rameaux couchés.

la plante mellifère Hysope pour les abeilles

Variétés d’hysope

  • Hyssopus officinalis f. albus, à fleurs blanches
  • Hyssopus officinalis f. roseus, à fleurs roses
  • Hyssopus officinalis ‘Aristatus’ (ou hysope des rocaille), à fleurs bleu sombre.

Description

Taille : 30 cm x 70 cm

Rameaux : dressés, tiges

Tige : érigée, carrées, ligneuses et nombreuses

Feuilles : buissonnantes, persistantes, étroites, de forme ovale et de couleur vert argenté. Elles mesurent entre 3 à 5 cm de long, avec un parfum qui rappelle celui du romarin et de la sarriette.

Fleurs : légèrement brillantes, petites, compactes, dressées et groupées en épis terminaux. Leur couleur est variable : bleu, violet, blanc ou rouge. Elles dégagent une odeur agréable.

Floraison

L’hysope est une plante vivace qui fleurit en été, entre les mois de juillet, août et septembre. Une taille légère relance une floraison très abondante. Retrouvez les autres plantes mellifères qui fleurissent aussi à cette période.

Milieu

L’hysope est une plante indigène originaire d’Asie occidentale, Europe méridionale et Afrique du Nord. On la retrouve sur tous les continents, un peu partout, avec une prédilection pour les régions méditerranéennes (Europe méridionale et Afrique du Nord).
Cet arbuste aromatique résiste au froid (-15°) et s’adapte facilement à tous les types de sols : ordinaire, pauvre, sablonneux et même caillouteux, pour peu qu’ils soient bien drainés.
L’hysope pousse dans les zones ensoleillées, à des altitudes allant jusqu'à 2000 m.
Etant une jolie plante décorative et aromatique, l'hysope trouve sa place comme plante de rocaille au jardin, en bordures ou en massifs.

Intérêt apicole

L’hysope est une espèce indigène que les abeilles et les apiculteurs apprécient beaucoup parce que c’est une plante mellifère très intéressante.
Ses fleurs très aromatiques et le nectar qu’elles renferment attirent beaucoup les abeilles et autres insectes pollinisateurs.
Le miel produit à partir de l’hysope est très délicieux.

Vertus médicinales

L’hysope est une plante dont les vertus médicinales étaient connues depuis bien longtemps. Des vertus thérapeutiques qu’elle doit à la composition de ses feuilles et à de ses fleurs. Celles-ci sont généralement utilisées en infusion.

Elles permettent de :

  • stimuler la digestion
  • soulager des affections des poumons, comme l’asthme et la toux
  • fortifier le système respiratoire 
  • soulager les voies gastro-intestinales et les muqueuses des voies respiratoires 
  • baisser la fièvre 

Néanmoins, évitez d’utiliser l’huile essentielle de l’hysope, sans demander l’avis du médecin, parce qu’elle contient une substance toxique pour le système nerveux.

Autres usages

L’hysope est une plante aromatique, parfumée, qui a bien sa place en cuisine. Finement hachées, ses feuilles, qu’elles soient fraîches ou séchées, sont utilisées pour parfumer les viandes, les grillades, les soupes et des sauces.
Quant aux fleurs de l’hysope, elles relèvent le goût des légumes et des salades, et entrent dans la composition de certaines boissons à base de plantes : pastis, absinthe, eau de mélisse et certaines liqueurs.

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
L'apiculture en Chine
L'apiculture en Chine

La production apicole de la Chine est le double de la production européenne, et près de 20% de la production mondiale.

> Lire la suite

Élever ses reines autrement : la méthode de Jacques Kemp
Élever ses reines autrement : la méthode de Jacques Kemp

La méthode de Jacques Kemp permet à tous les apiculteurs, et surtout les plus débutants, d'élever leurs propres rei [...]

> Lire la suite