« Je suis chose légère et semblable aux abeilles, A qui le bon Platon compare nos merveilles » (La Fontaine)

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : Ficaire printanière

Plante mellifère : Ficaire printanière

La ficaire printanière est une plante mellifère de la famille des Renonculacées. Son nom scientifique est assez fluctuant : Ranunculus ficaria, Ficaria verna, Ficaria ranunculoides.

Elle doit son nom latin, ficara, (de ficus : figuier) à la forme de ses bulbilles proche de celle des figues, et elle est dite ranunculus (grenouille) en référence à son habitat, les endroits humides où vivent les grenouilles.

Autres dénominations : ficaire fausse renoncule, bouton d'or (très courant),  petite éclaire, éclairette, herbe aux hémorroïdes, herbe au fic, Louis d'or, épinard du bûcheron, grenouillette…

plante mellifère : ficaire

Sous-espèces de ficara

Ficaria, Bulbilifer et Ficariiformis.

Description

Taille : 10-30 cm.

Tige : blanchâtre, glabre, ramifiée, lisse, creuse et molle. D’abord rampante, ensuite à l’apparition des fleurs, elle se redresse.

Racines : tubérisées, fasciculées et ressemblant en plus petit à la souche du dahlia.

Feuilles : base en cœur, caduques, cordiformes, opposées ou alternes, entières, ovales, pétiolées, glabres, luisantes, larges, de vert moyen à foncé, mais blanchies à la base de la plante, faute de lumière.

  • Limbe : charnu, sommet arrondi, bord lisse.
  • Pétiole : long, cannelé, en forme de U.

Fleurs : solitaires, en forme d'étoiles, jaune d'or sur le dessus et verdâtres sur le dessous, stériles (multiplication asexuée ou végétative). S’ouvrent le matin et se referment le soir, ou par temps très nuageux ou humide.

  • Étamines : 20-40, libres
  • Pétales : 6-12 libres, égaux, jaune brillant au dessus et verdâtres dessous, allongés et arrondis à l’extrémité. Ils portent des écailles à la base, munies de fossettes nectarifères.
  • Sépales : 3, ovales, libres, vert jaune.

Fruit : polyakène composé de 10-20 akènes, pubescents, globuleux, lisses à la surface et dépourvus d'arête ou de bec.

Floraison

La ficaire printanière mérite bien son nom. Sa floraison précoce annonce l’arrivée du printemps. Elle commence en février, parfois même en janvier, jusqu’au mois de mai. 

Milieu

La ficaire printanière est une plante mellifère très présente en Europe, en Afrique du Nord, en Asie de l'Ouest et en Amérique du Nord. 

Elle pousse dans des endroits ombragés et humides, sur des terrains drainés, frais, argileux ou limoneux et riches, et à des altitudes allant jusqu’à 1600 m. On la rencontre le long des fossés et des cours d’eau, et elle forme des tapis dans les forêts de feuillus et les sous-bois frais.

Aux États-Unis, son développement précoce en a fait une mauvaise herbe.

Intérêt apicole

La ficaire printanière est une plante mellifère très intéressante. Sa floraison précoce offre une excellente source de nourriture pour le démarrage des colonies d’abeilles.

Vertus médicinales

Les renonculacées sont connues pour leur forte toxicité. Mais, la ficaire est la seule à être comestible, sous certaines réserves : seules les très jeunes feuilles avant la floraison de la plante, et la fabrication de l’alcaloïde, source de sa toxicité. Chauffer les feuilles ou les faire sécher permet de détruire le poison qu’elles contiennent.

Riche en vitamine C, la ficaire printanière a plusieurs vertus médicinales : analgésique, décongestionnante, anti-inflammatoire, anti-scrofuleuse, rubéfiante, vésicatoire et diurétique.

Articles associés