Sélectionne le meilleur matériel apicole pour vous depuis 20 ans

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, conseil et suivi de commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Mettre son miel en pots

Publié le 14/02/2018 / Conseils en apiculture

 

Etape qui suit l'extraction du miel, la mise en pot peut s'effectuer tout de suite, ou encore en différé. Bien qu'elle prenne un certain temps, elle reste facile à faire avec l'habitude. Il est important de bien maitriser la procédure pour obtenir un miel de qualité.

Une étape préalable : l'ensemencement

Naturellement, le miel peut être soit liquide, soit cristallisé. Malheureusement, le phénomène de cristallisation donne une texture et une couleur irrégulières au liquide contenu dans le pot.

Afin d'empêcher ce processus naturel parfois génant, les apiculteurs utilisent la technique de l'ensemencement. Il s'agit de prélever un miel bien onctueux pour l'amalgamer avec la récolte. Idéalement, il faut transférer 10% du volume de la récolte. Pour 5 kg de miel, vous allez devoir prendre 500 g d'un miel précédent.

L'ensemencement nécessite l'utilisation d'un mélangeur (en forme de tire-bouchon), un outil nécessaire pour préserver le mélange de l'entrée d'air. Au cours de l'ensemencement, la température doit avoisiner les 12°C afin que le miel se cristallise. Le miel obtenu devra ensuite être mélangé chaque jour pour que l'onctuosité gagne la totalité de la récolte.

mise en pot du miel apicole

La mise en pots proprement dite

A la suite de la récolte, on retrouve souvent une pellicule blanchâtre qui couvre le miel. Cette écume n'a pas sa place dans vos pots. Il faut donc l'enlever avant la conservation définitive.

On peut écrémer le miel soit avec un papier absorbant à poser délicatement sur la surface, soit avec un tissu mouillé. Lorsqu'on enlève le papier ou le tissu, l'écume se détache en même temps. Lorsque le produit est placé dans un maturateur, il est plus simple de faire couler le mélange final dans les pots définitifs. Il faut aussi faire attention de ne pas faire déborder, et donc tenir compte du volume des récipients.

Après cette étape à effectuer méticuleusement, vous allez devoir étiqueter chaque pot. Cela est nécessaire que ce soit pour votre consommation personnelle ou la vente. Si vous êtes l'apiculteur, vous devriez y faire figurer votre nom et votre adresse, ainsi que la date de la récolte et son origine.

Les petits soucis de la mise en pots

Pensez maintenant à la contrainte de température car le miel ainsi conditionné se garde à 10°C et dans un endroit sombre. Si la pièce est trop humide, vous observerez une fermentation du miel. Il s'agit d'un phénomène accéléré par la chaleur. Un miel fermenté reste impropre à la consommation. D'un autre côté, vous pourrez voir une séparation du contenu de vos pots en deux phases différentes. Il s'agit en fait d'une mauvaise cristallisation, surtout lorsque le miel a déjà été vieilli.

Quelles précautions pour la mise en pots ?

Cela va sans dire, l'objectif d'un apiculteur est d'avoir un miel d'excellente qualité. Pour que le miel soit sûr pour le consommateur, quelques précautions sont à prendre. Au moment de la mise en pots, par exemple, fermez bien votre local.

Veillez à ce que les abeilles ne puissent pas l'atteindre afin de ne pas avoir la mauvaise surprise de colonies qui viennent piller votre miel. En effet, quand les abeilles constatent qu'elles manquent de réserve (justement après votre récolte), elles pourront s'attaquer à des ruches plus faibles.

 

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
À quoi sert le maturateur à miel ?
À quoi sert le maturateur à miel ?

Après la récolte et l'extraction du miel, il est recommandé de décanter son miel. C'est une étape essentielle afin [...]

> Lire la suite

Choisir un matériel d'emballage adapté à sa production
Choisir un matériel d'emballage adapté à sa production

Produire du miel n'est qu'une étape. Il faut aussi savoir l'emballer au mieux pour préserver toutes ses qualités. V [...]

> Lire la suite

Comment filtrer son miel ?
Comment filtrer son miel ?

Un article qui explique la réalisation du filtrage du miel, étape indispensable pour garantir une pureté maximale d [...]

> Lire la suite