L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Les enfumoirs et les combustibles

Publié le 30/01/2015 / Matériel apicole

L’enfumoir est l’instrument irremplaçable de l’apiculteur. Sans lui il n’y a pas de visite et pas de récoltes de miel.
Tout enfumoir est constitué d’un cylindre pour le foyer, surmonté d’un cône, servant de couvercle qui permet de diriger la fumée. Le soufflet, derrière, permettra d’envoyer de l’air dans le cylindre et stimuler la combustion. La fumée dégagée permet de prévenir les abeilles de notre venue mais aussi de les calmer.

Enfumoir

Il existe différentes tailles d’enfumoirs. Les plus petits seront difficiles à allumer et à garder actifs. Il vaut mieux privilégier la taille au-dessus même si vous n’avez que quelques ruches. Mieux vaut prévenir que courir !
Concernant le soufflet, le cuir semble la matière la plus durable. Ce dernier doit être aussi solide avec une bonne capacité pour produire rapidement de la fumée.

Le combustible quant à lui doit s’allumer rapidement et brûler longtemps. Sous la forme de granulés, ces combustibles dégagent de la fumée blanche, froide et douce pour les abeilles. Lorsque la fumée devient sombre, la chaleur dégagée est trop élevée pour les abeilles qui vont devenir agressives et ne manqueront pas de vous piquer.

Quelques conseils pour vous servir d’un enfumoir :

1ère étape : Allumer l’enfumoir

  1. Donner un coup de soufflet pour s’assurer que l’air circule correctement.
  2. Se munir de deux combustibles : Un combustible qui brûle rapidement comme de l’herbe sèche ou du papier et un combustible sous forme de granulé. Attention à ne pas introduire de plantes aromatiques (lavande, thym, aiguille de pin) qui pourraient dégager des substances toxiques !
  3. Une allumette ou un petit chalumeau feront très bien l’affaire pour allumer le premier combustible. Une fois enflammé, introduire les granulés et refermer rapidement le cône pour étouffer les flammes.
  4. Maintenir la combustion en serrant et desserrant le soufflet.

2ème étape : Enfumer et ouvrir une ruche :

  1. Vérifier la qualité de la fumée qui doit être froide et blanche.
  2. Enlever le toit doucement et posez-le au sol à l’envers pour ne pas piéger les abeilles. Idem pour le couvre cadre en décollant au moins deux de ses angles pour le sortir.
  3. Vous pourrez alors observer les intercadres quelques courtes secondes puis enfumer toute la surface avec modération. Si les abeilles sont réputées agressives, enfumez dès le décollement du couvre cadre. Enfumez modérément l’entrée de la ruche pour calmer les abeilles qui sont à l’extérieur.
  4. Si les abeilles s’alignent, tête en l’air c’est un signe d’attaque : Enfumez à nouveau la ruche.
  5. Tout au long des manipulations gardez votre enfumoir dans la main ou à proximité et verticalement pour agir rapidement si les abeilles s’énervent.

Astuce : La partielle fermeture de l’entrée de la ruche par une branche par exemple permet de diminuer l’agressivité des défenseuses en désorganisant l’attaque.

3ème étape : Eteindre la combustion :

  1. Il faudra jeter les braises au sol ou sur une dalle s’il n’y a pas de vent pour éviter tous risques d’incendies. Versez de l’eau par-dessus et écraser les braises avec vos chaussures.
  2. Avant de le ranger faîtes une dernière fois circuler l’air dans le cylindre et bouchez ensuite la sortie de la fumée avec un bouchon en liège.

Trouver un enfumoir de qualité et un combustible, c’est ici.

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
L’équipement essentiel de l’apiculteur
L’équipement essentiel de l’apiculteur

Un bon apiculteur a besoin d'un matériel de bonne qualité s’il veut obtenir un excellent rendement de ses ruches. L [...]

> Lire la suite

Quand et comment utiliser l’enfumoir ?
Quand et comment utiliser l’enfumoir ?

L’utilisation correcte d’un enfumoir fait partie des techniques qu’un apiculteur doit maîtriser pour assurer et sa [...]

> Lire la suite

Se lancer dans l'apiculture aujourd'hui
Se lancer dans l'apiculture aujourd'hui

Etre apiculteur ne s'improvise pas. Quelques réflexions et quelques questions à se poser pour se lancer dans l [...]

> Lire la suite