Sélectionne le meilleur matériel apicole pour vous depuis 20 ans

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, conseil et suivi de commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

Le problème de la fraude en apiculture

Publié le 26/07/2017 / L'actu des apiculteurs

La fraude sur les miels est un fléau qui fragilise le secteur apicole et décrédibilise les apiculteurs. Cette pratique réduit à néant les efforts des professionnels consciencieux et trompe les consommateurs. La fraude peut effectivement concerner l'origine du miel ou pire encore : sa composition.

fraude en apicultuer

Fraude sur l'origine du miel

En 2013, le Cetam (Centre d'études techniques apicoles de Moselle) a mené une enquête approfondie sur le miel commercialisé en France. L'unique laboratoire français indépendant de contrôle du miel est arrivé à la conclusion suivante : environ 10% des produits qu'ils avaient contrôlés étaient frauduleux.

L'étiquetage « origine France » est au cœur du problème. En effet, certains opérateurs importent du miel de Chine ou encore d'Europe de l'Est, des produits beaucoup moins chers mais dont la qualité est plutôt douteuse. Mélangées ou non avec du miel local, ils sont labellisés « made in France » et mis sur le marché national. La chute de la production française à cause de la disparition des colonies d'abeilles a favorisé ce genre de pratique qui est toujours d'actualité.

Fraude sur la composition du miel

L'origine du miel n'est pas la seule donnée manipulée par les fraudeurs. La fraude peut également concerner la composition du miel, précise le Cetam. Selon un décret publié en 2003, la quantité de saccharose, glucose ou fructose, ou sucre naturel, contenue dans du miel commercialisé ne doit excéder les 5%. Une mesure qui comporte toutefois une faille. Elle ne fait aucunement mention de sucres industriels (à base d'amidon de céréales ou de maïs).

Dans nos rayons, on retrouve donc certains produits présentés comme étant du miel mais fabriqués avec des ajouts de sirop de sucre. Il s'agit d'une pratique particulièrement tentante en ces temps difficiles pour l'apiculture.

Les effets négatifs de la fraude en apiculture

Les conséquences néfastes de la fraude en apiculture sont nombreuses. Premièrement, elle discrédite totalement le label « made in France » et nuit à l'image de tous les apiculteurs du pays. Elle complique également la vie des apiculteurs locaux. Ces derniers doivent en effet faire des sacrifices pour respecter à la lettre les normes imposées, pour, au final, voir leurs productions mélangées avec du sirop ou du miel étrange de mauvaise qualité. Il n'est pas à rappeler que l'apiculture est vitale pour l'environnement, et donc pour le pays. Et un ras-le-bol des apiculteurs serait tout simplement tragique sur beaucoup de plans : économique, écologique....

Lutter contre la fraude en apiculture

Vu les enjeux autour de l'apiculture, la lutte contre la fraude doit être une priorité pour le gouvernement. La protection du « made in France » est vitale et cela commencera par un soutien aux apiculteurs locaux.

A titre d'exemple, le gouvernement américain a mis en place une taxation exorbitante sur le miel chinois. Ajouter ce produit au miel local n'est donc plus rentable pour les industriels. Le contrôle des miels commercialisés est également à renforcer. La technologie RMN ou Résonance Magnétique Nucléaire est à exploiter car elle permet de détecter toute fraude dans la composition du miel ou dans ses origines (géographique ou botanique).

Encore un peu de lecture ?
L'apiculture biologique
L'apiculture biologique

Rapide panorama sur l'apiculture biologique : ses principes, les avantages et conditions.

> Lire la suite

L'incroyable apiculture cubaine
L'incroyable apiculture cubaine

Cuba est en train de devenir une référence dans le domaine de l'apiculture. Son miel, certifié biologique, est ac [...]

> Lire la suite