En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Décrypter la danse frétillante des abeilles

Décrypter la danse frétillante des abeilles

Dans les années 1940 l’ethnologue Autrichien Karl von Frisch s’est intéressé aux modes de communication des abeilles. Il a ainsi été le premier à décrypter le langage des abeilles qui passe notamment par diverses danses. Suite à cette découverte, plus de 1528 danses des abeilles ont été analysées. Dans cet article nous nous penchons sur l’une des ces danses en particulier : la danse frétillante des abeilles. 

Pourquoi les abeilles dansent-elles ?

Comme l’a découvert en premier Karl von Frisch, la danse est un moyen de communication chez les abeilles. En effet, lorsque l’éclaireuse revient dans la ruche après avoir trouvé un coin d’eau ou de nourriture, elle « recrache » le nectar qu’elle a conservé dans une poche interne de sa bouche, ou les abeilles récupèrent le pollen qui se trouve le long de ses pattes. 

Si ces dernières se montrent enthousiastes alors l’éclaireuse va se mettre à danser afin de leur indiquer l’emplacement du lieu où elle a trouvé ce pollen. 

Pour ce faire, l’éclaireuse utilise différentes danses. Il y a par exemple :

La danse en rond : il s’agit de la danse la plus simple. L’éclaireuse danse simplement en rond. Elle est utilisée lorsque le lieu intéressant trouvé par l’éclaireuse se trouve non loin de la ruche. Mais à en juger par le comportement des abeilles lorsqu’elles sortent de la ruche, cette danse n’est pas très précise, elle a uniquement pour but de prévenir qu’une source de nourriture se trouve à proximité.

La danse en faucille : cette danse est utilisée lorsque la distance est plus grande. Elle se compose de deux ellipses symétriques vis-à-vis d’un axe. Contrairement à la danse en rond, la danse en faucille donne une indication sur la direction à suivre pour trouver le lieu de butinage. Cependant, l’information n’est pas très détaillée, la direction indiquée est plutôt générale. 

La danse frétillante des abeilles

Cette dernière danse est la plus élaborée. C’est pour cette raison que les scientifiques s’y intéressent particulièrement.  Elle porte le nom de danse frétillante car l’éclaireuse fait frétiller son abdomen en traçant des « 8 » avec une ligne droite centrale. Par le biais de cette danse, les abeilles peuvent recevoir plusieurs types d’informations sur : 

La direction : comme dans la danse en faucille, pour connaître la direction à suivre les abeilles doivent se fier à l’angle entre la ligne droite formée par les mouvements frétillants de l’éclaireuse, et la verticale. L’angle ainsi formé correspond à celui entre la direction du soleil et la direction de la source.

La distance : la durée du frétillement lors de chaque ligne droite est directement liée à la distance. Donc plus il y a de frétillements, plus il faudra parcourir une longue distance pour trouver le lieu de butinage. 

La richesse du lieu : plus il y a de « 8 » et de frétillements, plus la source est riche en nourriture. 

Il y a fort à parier que les chercheurs n’ont pas fini de faire de nouvelles découvertes. En effet, il semblerait que ce langage symbolique contienne des dialectes propres à certaines espèces ou régions. Les abeilles n’ont donc pas cesser de nous surprendre…

Articles associés