Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher L'actu des apiculteurs

Comment pérenniser son exploitation d’abeilles ?

Comment pérenniser son exploitation d’abeilles ?

Si vous venez de vous lancer en tant qu’apiculteur, ou que vous soyez un simple amateur. Vous venez d’acquérir votre première colonie ? Il y a des démarches et des règles à suivre. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous expliquer comment pérenniser votre exploitation d’abeilles. 

Déclarer votre ruche

Lorsque vous détenez une ruche vous êtes tenu de la déclarer.  En effet, selon la loi Française, tout apiculteur est tenu de déclarer ses colonies d’abeilles (qu’il soit propriétaire ou seulement détenteur) chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre.  Dans cette déclaration vous devez notamment spécifier le nombre et l’emplacement de vos ruches

Toute ruche doit être déclarée, et ce quelle que soit sa taille (ruchettes de fécondation ou ruches).  

Cette déclaration a pour but d’apporter une meilleure connaissance du cheptel apicole Français, et aide pour la gestion sanitaire (notamment pour aider à lutter contre certains parasites). 

Mais cette déclaration a aussi une autre fonction. Elle permet d’obtenir des aides européennes. Notamment dans le cadre du Plan Apicole Européen, qui a pour mission de soutenir la mise en place d’actions en faveur de la filière apicole Française.

Comment déclarer votre ruche ?

La déclaration de votre ruche peut se faire en ligne. Via le formulaire de «déclaration de détention et d’emplacement de ruches (Cerfa 13995*04) ». C’est d’ailleurs le moyen le plus plébiscité par les apiculteurs de par sa rapidité et sa facilité.  Cette procédure en ligne (anciennement Télérucher) a même été simplifiée afin d’être encore plus rapide et intuitive. Cette déclaration en ligne vous permettra d’obtenir instantanément un récépissé

Lors de cette déclaration, vous devrez fournir votre numéro NAPI (numéro d’apiculteur). Si vous n’en avez pas encore (car c’est votre première colonie) ou que vous l’avez perdu, vous pourrez en avoir un nouveau immédiatement. C’est d’ailleurs cette procédure qui permet aux nouveaux apiculteurs d’obtenir leur NAPI.

Si vous n’avez pas Internet, n’ayez crainte. Il est tout à fait possible de faire cette déclaration par voie postale. Il vous suffit de remplir le document Cerfa 13995*04 et de l’envoyer par la poste à la DGAL (Déclaration de ruches). Attention cependant vous devez impérativement envoyer cette déclaration pendant la période de déclaration obligatoire (du 1er septembre au 31 décembre).

Il est important de noter qu’il faut compter un délai de deux mois à partir de la réception du courrier, pour recevoir votre récépissé de déclaration de ruches. Toute déclaration envoyée hors de la période obligatoire, ou sur papier libre, ou sur un autre formulaire Cerfa, ne sera pas recevable. 

Diversifier votre production

Le métier d’apiculteur est un métier difficile. En effet, il est soumis aux aléas de la nature. C’est pourquoi afin de pouvoir faire face financièrement, et donc de pérenniser l’exploitation, la plupart des apiculteurs se diversifient

De plus, le fait de diversifier votre production vous permettra de satisfaire les divers besoins de vos clients. De les fidéliser, et peut-être même d’attirer une nouvelle clientèle. Pour ce faire vous pouvez diversifier les sortes de miel que vous vendez (miel à l’acacia, miel de cerisier..).

Vous pouvez aussi jouer sur les textures et les saveurs. N’hésitez pas non plus à élargir votre gamme de produits. Vous pouvez fabriquer entre autres du pain d’épices, des bonbons, du nougat, des barres de céréales… À vous de laisser votre créativité et votre savoir-faire s’exprimer ! 

Afin de pérenniser votre exploitation d’abeilles, il est tout d’abord important, cela va sans dire, de bien vous en occuper. En effet, c’est de là que dépend en grande partie son développement et donc sa rentabilité. N’oubliez pas non plus de souscrire à toutes vos obligations administratives. Enfin, pour assurer des revenus et la longévité de votre exploitation, diversifiez votre gamme de produits.

Articles associés