En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher L'actu des apiculteurs

Comment bien conserver ses cadres de ruches ?

Comment bien conserver ses cadres de ruches ?

Le métier d’apiculteur nécessite de prendre soin d’une espèce très importante pour la biodiversité : les abeilles. Afin qu’elles puissent faire au mieux leur travail il est donc important de bien s’occuper du matériel qu’elles utilisent. Notamment, les cadres de ruches qui sont essentiels. Mais alors, comment bien conserver ses cadres de ruches ? 

Pourquoi est-ce important ? 

Pour pouvoir pratiquer l’apiculture en toute sérénité, il est important de posséder plusieurs hausses (environ trois selon les professionnels). Se pose donc la question de leur conservation ? En effet, un apiculteur peut être confronté à de nombreux désagréments en ce qui concerne ses cadres de ruches. Par exemple :

La destruction totale ou partielle par des larves de fausses teignes.

Le pollen qui moisit dans les alvéoles.

L’apparition de moisissure ou d’algue sur la surface de la cire.

Les rongeurs qui détruisent la cire.

La fermentation du miel non récolté, ou des résidus qui sont restés collés aux cadres.

C’est pourquoi il est important de bien conserver les cadres de ruches afin de se prémunir contre de telles situations.

Le léchage des cadres

Il s’agit d’une étape essentielle pour la bonne conservation des cadres de ruches. Le léchage des cadres consiste, comme son nom l’indique, à « lécher » les résidus de miel présents sur les hausses, afin que ces dernières soient entièrement vides avant d’être stockées, puis réutilisées.

Il existe diverses méthodes de léchage des cadres, mais certaines sont plus recommandées que d’autres par les apiculteurs. Pour la première méthode, il suffit de laisser les cadres à lécher dehors, et les abeilles se chargent de le faire. Or, beaucoup d’apiculteurs recommandent de bannir cette méthode car elle provoque la mort de nombreuses abeilles. En effet, les cadres étant laissés à l’air libre, les abeilles viennent « piller » le miel, mais pour pouvoir y accéder elles ont tendance à se battre et donc à s’entretuer.

Une méthode très appréciée des apiculteurs et de faire lécher les cadres de ruches au-dessus d’un nourrisseur couvre-cadre. Ainsi cela permet de récolter les déchets de cire sans qu’ils ne tombent dans le fond de la ruche.

Comment stocker les cadres de ruches ?  

Une bonne conservation passe par une bonne méthode de stockage. Pour conserver au mieux les cadres de ruches, il est important de les stocker dans un endroit ventilé, à l’abri de la pluie.  Pour les protéger des rongeurs, pensez à installer une tôle perforée (ou une grille à reine) sur le haut et la bas de la pile. 

Si vous ne pouvez pas les stocker dans un endroit ventilé, il est alors essentiel d’utiliser des mèches de souffre pour empêcher l’apparition des teignes.  Ces mèches sont à renouveler tous les 14 jours. 

La conservation des cadres des ruches est primordiale pour pouvoir les réutiliser et éviter l’apparition de nuisibles. Or c’est un travail qui demande une certaine préparation, et beaucoup de surveillance. En effet, même lorsque les cadres sont empilés, il faut régulièrement les surveiller. 

Articles associés