En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher La vie de la ruche Tous les articles

Tout savoir sur les plantes grimpantes mellifères

Tout savoir sur les plantes grimpantes mellifères

Pour embellir votre jardin ou polliniser vos plantes et vos arbres fruitiers, rien de mieux que les plantes mellifères. Une solution jolie et parfumée, qui de plus favorise la biodiversité de votre environnement. 

Et si vous désirez habiller, murs, clôtures et palissades, pensez aux plantes mellifères grimpantes. Leur potentiel vous étonnera !

Qu’est-ce qu’une plante mellifère ?

Une plante est dite mellifère ou nectarifère quand elle produit les substances récoltées par les abeilles butineuses pour produire du miel : nectar, pollen, miellat… Les matières premières pour nourrir toute la ruche : reine et colonie.

Excepté les fleurs à larges corolles, les plantes mellifères ne sont pas toujours accessibles aux insectes pollinisateurs. Parfois, la morphologie de la fleur bloque l’accès aux abeilles, d’autres fois, c’est la morphologie de l’insecte. En effet, certaines fleurs sont trop profondes pour les abeilles, d’autres mal adaptées aux ailes des papillons, etc.

Les plantes mellifères grimpantes

Les plantes mellifères grimpantes forment une grande famille qui regroupe plusieurs espèces et variétés de végétaux. On les utilise le plus souvent pour habiller un mur, une clôture, une pergola … et même les troncs d’arbres très hauts. Ainsi l’objectif atteint est double, voire triple : décorer sa maison, polliniser ses plantes et ses arbres fruitiers et par la même procurer une source de nourriture à vos ruches, si jamais vous êtes passionné d’apiculture !

Espèces et variétés  

Une plante mellifère grimpante peut être :

ligneuse (avec un tronc en bois) : la bignone, le bignonia capreolata, le chèvrefeuille

herbacée (comme les liserons) : la capucine, l'ipomée, les pois de senteur...

On compte parmi les plantes mellifères grimpantes :

- le rosier grimpant

- la glycine (wisteria sinensis)

- le chèvrefeuille (lonicera)

- la clématite (clematis vitalba)

- l'hortensia grimpant (hydrangea petiolaris)

- la vigne vierge (parthenocissus)

- le lierre (hedera helix)

- l’actinidia 

Comment choisir sa mellifère grimpante ?

Pour choisir vos plantes mellifères grimpantes, appuyez-vous sur certains critères : 

la floraison : clématite, glycine, passiflore ...

le feuillage : vigne vierge

le fruit : actinidia (kiwi)

le parfum : chèvrefeuille, glycine...

Votre choix de plantes mellifères grimpantes peut aussi se faire selon la manière dont une plante s’agrippe. 

- la glycine et le chèvrefeuille enroulent fortement leurs tiges autour des supports

- le lierre et le magnonia se servent de crampons pour garnir même un mur lisse. 

- le rosier grimpant a besoin d’attaches pour bien se maintenir en place.

La plantation 

L’automne est la période idéale pour planter une mellifère grimpante. Si vous plantez une clématite, placez-la contre un mur, creusez un trou un peu plus large que le conteneur, inclinez légèrement la motte vers le support, et n’oubliez pas de protéger la base du pied avec un morceau de tuile creuse. Couvrez le tout d’un mélange de terre, terreau et engrais.

Arrosez-la abondamment.

La taille 

La taille des plantes grimpantes se fait annuellement, suivant la période appropriée à l’espèce ou à la variété. Profitez de la taille pour multiplier vos plantes grimpantes mellifères, par bouturage ou par marcottage.

Articles associés