Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher

Plante mellifère : la phacélie

Plante mellifère : la phacélie

La phacélie est une plante mellifère de la famille des hydrophyllacées. Elle est remarquable par la capacité qu’elle a à attirer les abeilles, les bourdons et bien d’autres insectes pollinisateurs. C’est une plante mellifère, fourragère et fertilisante (un engrais vert).

Les caractéristiques de la phacélie

La phacélie se distingue des autres plantes mellifères, par certaines caractéristiques.
La taille : la hauteur de la phacélie mesure généralement entre 20 et 90 cm.
La tige : de couleur rouge, sa tige est rigide, pleine et couverte entièrement de duvet raide et épais.
Les racines : plutôt denses, enrichissent le sol et l’ameublissent.
La feuille : finement dentelée et profondément divisée, ressemble à la feuille de tanaisie.
Les fleurs : poussent en grand nombre, très mellifères, larges de 12 mm, finement ciselées, de couleur bleu-lavande, très parfumées, groupées en inflorescences.
La corolle : formée de cinq pétales.
Le calice : étroit avec des sépales poilus.
Les fruits : de petites capsules, de 2 à 4 graines (petites et noires)
Le jeune plant : ressemble énormément à celui de la carotte.
La résistance : résiste au froid et même aux légères gelées.
La croissance : plutôt rapide : la phacélie atteint sa maturité en 3-4 mois, ce qui lui permet d’étouffer les mauvaises herbes.
Le sol : même si elle s’adapte à plusieurs types de sols, la phacélie a une préférence pour le sol sec et léger.
Le climat : continental semi-aride, humide, maritime, montagneux.

La floraison de la phacélie

La phacélie fleurit au printemps et cette floraison peut se prolonger jusqu’en été. Une semence qui se fait de manière continue, du mois de mai à la fin de l’été, peut assurer une floraison du mois de juillet à la saison d’automne.

La température est un facteur qui influe sur la floraison de la phacélie : plus l’air est chaud, plus la floraison est rapide.

La germination de la phacélie

La phacélie est connue pour sa germination capricieuse, ce qui bloque la culture de cette plante mellifère.

En fait, la germination de la phalécie varie en fonction de plusieurs facteurs, comme par exemple :
La nature des graines : fraîches ou entreposées
La température : la température idéale pour une meilleure germination est de 15°C (dans le noir), à 30°C, elle devient impossible.
La lumière : les graines de la phalécie sont photosensibles, d’où la nécessité de les recouvrir après les avoir semées.

Le rendement en miel de la phalécie

Le miel de la phalécie est très parfumé, de couleur foncée. Généralement, le rendement en miel de la phalécie varie entre 134 et 441 kg de miel par hectare, pour arriver à un taux maximum de 1129 kg/hectare.

Si le semis est mélangé à d’autres plantes mellifères, le rendement en miel de la phalécie varie de 30 à 150 kg/ha. Quant au rendement en sucre, si le semis est pur il est multiplié par quatre.