En ce moment, une surprise dans votre panier à partir de 149€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher Tous les articles

Plante mellifère : le muflier

Plante mellifère : le muflier

Le muflier, Antirrhinum majus, est une plante mellifère de la famille des Scrofulariacées qui regroupe aussi le mimulus, la digitale et la linaire.

Autres dénominations : gueule de loup, tête de lion, mufles de lion.

Autres variétés

On distingue trois variétés de mufliers, classées selon la hauteur qu’atteint la plante à sa maturité : 

- Les variétés hautes : un peu plus de 1 m (Madame Butterfly)

- Les variétés naines : pas plus de 30 cm (Tom Pouce)

- Les variétés moyennes ou mi-hauteur : entre 50 et 70 cm (Race Sonnet).

Description

Hauteur : de 15 cm à 1,2 mètre, selon les variétés.

Tige : rameuse ou simple, dressée, de couleur verte, mais parfois elle tire sur le pourpre.

Feuilles : longueur : de 2 à 8 cm, caduques, nombreuses, entières lancéolées, alternes ou opposées, étroites, de couleur verte, presque noire dans certaines variétés, comme le Bronze Dragon.

Fleurs : très denses, tubulaires, regroupées en grappes dressées en épis sur les tiges, atteignant les 25 cm de long et d'un diamètre ne dépassant pas les 3 cm. Leurs couleurs sont très variées: rouge, blanc, orange, mauve, jaune… 

La corolle est composée de deux lèvres à lobes arrondis, et des calices poilus ; une forme qui rappelle celle de la gueule d’un animal et qui lui a valu d’ailleurs son nom de gueule de loup.

Odeur : délicate et sucrée. 

Fruits : petites capsules composées de deux loges renfermant de minuscules graines.

Floraison 

Le muflier est connu pour sa floraison longue et très abondante. Les fleurs apparaissent de manière successive du mois de mai jusqu’au mois de septembre.

Milieu 

Originaire du bassin méditerranéen, le muflier est une plante annuelle ou bisannuelle, selon les variétés. C’est une belle plante qui supporte bien la chaleur de l’été. Mais, elle est gélive, pas vraiment rustique (-7°C). D’où la nécessité de protéger vos mufliers des fortes gelées hivernales. Et à l’arrivée du printemps, ils repartent de plus belle.

Le muflier se retrouve dans les massifs, en bordure des potagers, en rocailles ou dans des jardinières. On l’utilise aussi comme fleurs à couper. C’est une plante qui résiste assez bien à la chaleur. Il peut être planté au soleil ou à la mi-ombre. 

Cette plante vivace n’est pas très exigeante. Mais, elle se développe mieux sur un sol riche et bien drainé. 

Intérêt apicole

Le muflier est une plante très mellifère. Riches en nectar, ses fleurs sont très prisées des abeilles et même d’autres insectes pollinisateurs (surtout les bourdons).

Vertus médicinales 

Le muflier est une plante aux vertus thérapeutiques émollientes, vulnéraires et astringentes. Vu sa relative toxicité, son utilisation est limitée à l’usage externe, sous forme de décoction. On utilise les feuilles et les fleurs du muflier pour traiter les inflammations de la peau, les érythèmes, l’herpès et les hémorroïdes.

Autres usages

Le muflier est une plante comestible. Sa fleur a un goût amer, parfois même piquant et qui rappelle celui de l’endive. On s’en sert pour décorer les salades et on peut même la consommer confite.

Articles associés