Une surprise dans votre panier à partir de 119€ !

Le blog
apiculteur

Autour du rucher

Plante mellifère : la bourrache

Plante mellifère : la bourrache

La bourrache (Borago officinalis L.) est une plante commune de la famille des Boraginacées, fort appréciée notamment pour son intérêt apicole.

Lieu de développement de la bourrache

La bourrache est une plante facile à cultiver et peu exigeante. Elle se développe le plus souvent dans les terrains vagues, les sous-bois frais, sous des climats tempérés. Elle est également très présente dans les jardins et les potagers, pour sa capacité à éloigner les escargots et les limaces.

Description de la bourrache

Aspect : rude et plutôt épineuse au toucher, à cause des nombreux poils raides qui la recouvrent.
Taille : varie entre 20 et 80 cm.
Tige : épaisse, rampante, couverte de petites fleurs bleues.
Feuilles : larges, alternes, couvertes de poils, poussant le long de la tige. Celles qui sont en bas sont de forme ovale, à pétiole, contrairement à celles en haut qui sont sessiles. Leur odeur rappelle celle du concombre.
Fleurs : la bourrache a de jolies fleurs bleues, régulières, en forme d’étoile. Elles sont assemblées en inflorescences, assez typiques de ce genre de plantes. La fleur est portée par un pédoncule de forme recourbée, l’orientant vers le bas.
Calice : composé de cinq pétales, velus, lancéolés, de couleur verte.
Corolle : compte cinq pétales de taille égale, soudés les uns aux autres, pliés à la base.
Étamines : cinq étamines alternes.
Style : droit, de couleur rougeâtre.
Fruits : dits akènes, se trouvent à l’intérieur du calice, sous forme de semences ridées, dures, noirâtres. Leur enveloppe extérieure est sèche. Chaque fruit de la bourrache renferme une seule graine.

Intérêt apicole de la bourrache

La bourrache est une plante mellifère très appréciée des abeilles et des apiculteurs. Elle fleurit du début du mois de mai jusqu’aux mois d’août-septembre. Dans le Midi, la floraison commence un peu plus tôt. C’est une excellente plante mellifère qui offre aux abeilles une grande quantité de nectar.

Limitée dans son développement, la bourrache ne permet pas d’obtenir des miellées importantes. Elle entre néanmoins dans la composition des miels polyfloraux. Mais là où la bourrache est très abondante, il est possible de récolter un miel monofloral, même si les quantités restent assez faibles. À l’état pur, ce miel est limpide, parfumé, de couleur jaune-brun.

Notons enfin que l’extraction du pollen de la bourrache n’est pas à la portée des abeilles, parce que cette opération nécessite des vibrations fortes et régulières que seuls les bourdons réussissent à réaliser.

Vertus médicinales de la bourrache

Les vertus médicinales de la bourrache ne sont pas à prouver. C’est une plante riche en minéraux, mucilage, nitrate de potassium, acides gras, vitamine C…. Des composants qui lui donnent des propriétés bénéfiques pour la santé : sudorifique, diurétique, expectorante,…
La bourrache (feuilles et fleurs) se consomme fraiche, en tisane ou comme épice. Et ses vertus se retrouvent également dans son miel.

Sachez enfin que …

Le miel monofloral à base de bourrache doit être consommé avec modération, parce qu’il contiendrait des substances toxiques (notamment des alcaloïdes et des astéracées).