L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, conseil et suivi de commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Comment et quand installer des hausses ?

Publié le 15/10/2018 / Conseils en apiculture

Que vous soyez un apiculteur professionnel, amateur ou juste débutant, vous devez maitriser certains fondamentaux : les races d'abeilles, les types de ruches, l'entretien du rucher, ou encore le calendrier apicole pour agir au bon moment et prendre soin de vos abeilles.
Savez-vous par exemple, comment et quand installer les hausses d'une ruche ?

Installation d'une hausse en apiculture

Les hausses

La hausse est un étage ajouté sur le corps de ruche, avec des cadres vides. Il fait office de magasin à miel.
Si vous n'ajoutez pas de hausse à vos ruches, vos abeilles ne risqueront rien. Mais, la récolte de miel ne sera pas fameuse et faute d'espace, le couvain ne se développera pas bien.

Avant d'installer une hausse, tenez compte de :

  • la force de votre ruche : une ruche forte tient la hausse au chaud. Dans le cas contraire, elle la refroidit.
  • la miellée : si tout annonce une bonne miellée, posez vos hausses. Sinon c'est inutile
  • la météo : évitez les jours pluvieux : ils empêchent les abeilles de sortir pour butiner les fleurs. Evitez aussi les jours froids : ils les empêchent de monter vers la hausse sachant que celle-ci refroidit déjà la ruche.

Quand ?

Y a-t-il un calendrier à respecter pour installer une hausse ? Pas vraiment. Néanmoins, si vous posez vos hausses trop tôt, le couvain risque le refroidissement. Et trop tard, c'est l'essaimage ou le blocage de la ponte de la reine (faute d'espace). Bref, tout dépend de la particularité de la région, la météo, la race de vos abeilles et la flore environnante.

Observez votre ruche. Il y a des signes révélateurs.

  • La cire blanche (au-dessus des cadres).
  • Un couvain bien développé. Pour le savoir, comptez les cadres occupés (au moins 6), sinon utilisez la méthode du papier journal (entre la hausse et le corps de ruche). Si les abeilles grignotent la feuille, la colonie est bien développée.
  • Certaines premières fleurs.
  • L'hiver passé, les réserves de la ruche sont déjà reconstituées.

Poser la seconde hausse

Quand ? Lorsque la première est à moitié remplie. Cela stimule la récolte.
Où ? Sur ou sous la première hausse ? Pas d'impact réel sur la récolte. En la posant en dessous, attention à votre dos. Si vous la posez au-dessus, sachez que :

  • fin de floraison : s'il y a du couvain, un élevage démarrera en haut.
  • début ou lors d'une miellée importante : aucun risque. Les abeilles déposent le nectar où elles peuvent.

Un miel à cristallisation rapide : évitez les jours froids. La cristallisation sera prématurée.

Comment ?

Installez votre hausse rapidement, sinon l'odeur du miel risque de provoquer le pillage des ruches voisines.

  1. enfumez légèrement (sous le couvre-cadre)
  2. nettoyez les cadres (raclez les constructions anarchiques) et le couvre-cadres
  3. posez la grille à reine (découvrez aussi pourquoi installer une grille à reine)
  4. placez la hausse
  5. glissez le couvre-cadres doucement, d'arrière en avant, pour ne pas écraser les abeilles
  6. remettez le toit.

 

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
Comment fabriquer une ruche ?
Comment fabriquer une ruche ?

Les bons conseils pour fabriquer une ruche soi-même ou monter une ruche en kit. Vous trouverez dans ce tutoriel [...]

> Lire la suite

Bien traiter et protéger vos ruches
Bien traiter et protéger vos ruches

Comment traiter et protéger vos ruches contre les intempéries ou les nuisibles. Cet article vous donne quelques c [...]

> Lire la suite