Coronavirus : Les expéditions à domicile sont maintenues pour le moment (sauf GLS pour les départements 27, 57, 67, 68, 76 et relais colis).

Le blog
apiculteur

Matériel apicole

Comment bien utiliser le chasse-abeille ?

Comment bien utiliser le chasse-abeille ?

Ce système ingénieux permet d’éloigner les abeilles pour faciliter la récolte du miel, mais comment en tirer le meilleur parti ?

Abeilles sur un cadre

Le principe du chasse-abeilles

chasse-abeillesLa récolte du miel peut se faire en deux temps : d’abord au rucher et ensuite dans la miellerie.

Schéma typique : le miel arrive à maturité et les cadres sont remplis de miel mais aussi d’abeilles. La récolte au chasse-abeilles fait partie des techniques utilisées par les apiculteurs depuis des générations à côté de la récolte cadre à cadre, de la récolte au répulsif et de la récolte au souffleur.

En général, le principe du chasse-abeilles consiste à poser une nasse intercalée qui sert à piéger les abeilles pour qu’elles n’aillent que dans un seul sens. Le dispositif fixé sur un cadre dans les dimensions de la ruche, avec une maille visible des deux faces, en rond sur la première et en losange sur la deuxième, comporte un système de non retour, une entrée large et une sortie réduite, et fonctionne un peu comme un entonnoir. On peut en utiliser un ou plusieurs à la fois.

Une première intervention : la pose

La technique requiert deux interventions mais elle est sans douleur pour les abeilles.
Vous allez commencer par mettre momentanément les hausses bien remplies de côté. Il faut alors les ôter une par une avec beaucoup de précautions.

Placez ensuite une hausse vide entre le corps de ruche et le chasse-abeilles pour laisser de la place à la colonie en prévision de la miellée suivante. Lorsque vous posez le chasse-abeilles, faites attention de toujours le mettre de manière à ce que la face avec le losange, donc le côté sortie, soit du côté du couvain. Une fois le dispositif bien en place, remettez les hausses par-dessus. Il faut à peu près 12 heures pour que la majorité des abeilles redescendent sous le chasse-abeilles. Toutefois, il vaut mieux ne pas dépasser 18 à 20 heures pour passer à l’étape suivante au risque de voir les abeilles reprendre le chemin du retour.

Une deuxième intervention : le retrait

En pratique, cette deuxième étape se fait le lendemain matin.
Entretemps, les abeilles auront eu le temps de descendre à travers une série de cônes, un trajet qui ne leur permet pas de remonter. Lorsque vous retirerez les cadres des hausses, vous verrez qu’il ne reste plus que quelques abeilles retardataires qu’il suffit de brosser hors des cadres. Vous pouvez enlever le chasse-abeilles et refermer la ruche.

Le chasse-abeilles permet aussi de ne pas exciter les abeilles lorsqu’on retire les hausses puisqu’ainsi, la plupart des membres de la colonie reste au rucher. Ainsi, vous aurez moins d’abeilles en miellerie lorsque vous aurez à effectuer l’extraction. Bien que très efficace, cette pratique n’est pas appropriée lorsque le couvain se trouve à l’intérieur de la hausse. Ses avantages restent entre autres l’absence de coulée de miel et la réduction de l’usage de produits chimique ou la fumigation.

Il existe au moins six variantes de modèles de chasse-abeilles dans le commerce et les préférences iront toujours en fonction de l’expérience. Vous trouverez les chasses abeilles que nous proposons à la vente sur notre boutique.

Articles associés