L'univers du miel

Panier (0)

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte

 04 90 06 39 91

Questions, Conseil et Suivi de Commande

8h30-12h00 / 13h30-17h30 du lundi au vendredi

LE BLOG le rendez-vous des passionnés des abeilles ! avec plus de 200 articles

Peindre ses ruches : la peinture écologique, idéale pour les ruches

Publié le 27/11/2014 / Matériel apicole

L’hiver arrive doucement, il est temps de rentrer chez soi et de s’occuper de son matériel apicole. Pour égayer ces tristes jours, rien de tel que de peindre ses ruches pour mettre un peu de couleur ! Viens alors la question que tout le monde se pose : Comment choisir sa peinture ? Ecologique bien sûr !

Peindre ses ruches

Les peintures utilisées pour les ruches doivent être de préférence 100% écologique avec un liant végétal naturel, qui les différencie des produits classiques. A base d’huiles végétales en émulsion dans l’eau, ces peintures écologiques sont microporeuses, antifongiques et anticryptogamiques qui évitent toutes maladies supplémentaires dans les ruches.

Ces peintures ne polluent pas : sans COV de synthèse et sans solvant, elles doivent être sans danger pour les abeilles. Le produit se dilue dans l’eau et, une fois passé en couche, celui-ci doit bien se maintenir face aux intempéries.

Comment peindre ses ruches ?

Voici quelques conseils pour peindre vos ruches :

Matériel :

– Un ou deux bac(s) pour la peinture
– Un pinceau
– Un rouleau
Peintures de différents coloris dont un pot de blanc

Les bons gestes :

Les peintures écologiques s’appliquent de la même façon que toutes les autres peintures. Les surfaces doivent être propres et sèches. Afin d’avoir un rendu uniforme il sera nécessaire de passer au moins deux couches (dont une sous-couche, voir ci-dessous).

1ère étape ; la sous-couche :

Après avoir dilué la peinture aux doses recommandées, nous allons procéder à la première couche. Elle servira de base pour la ruche, dans un coloris neutre, le blanc. Cette application se fera de préférence au pinceau. En effet cette dernière sera partiellement absorbée par le bois et comblera toutes les aspérités. Cela permettra de « lisser » le bois et d’avoir une deuxième couche uniforme.

Il ne faut pas oublier de peindre les arrêtes internes du corps de la ruche et tous les recoins (autour des poignées, vis, nœuds ..). Sinon l’eau pourrait s’infiltrer et faire gonfler puis pourrir le bois.

2ème étape ; la couche teintée :

Après avoir laissé sécher la première couche, bien diluer la peinture au colori de votre choix selon les recommandations. Se munir d’un petit rouleau qui permettra d’obtenir une peinture homogène sans bavures et sans excès.
Reproduire les mêmes gestes si vous estimez qu’une couche n’est pas suffisante.

Notre conseil :

N’hésitez pas à varier les teintes. En plus d’avoir un rucher coloré, les couleurs permettrons aux abeilles de repérer leur habitat !

A lire : Un autre article pour apprendre à bien protéger ses ruches pendant l’hiver

Newsletter du blog

Encore un peu de lecture ?
Bien organiser son rucher
Bien organiser son rucher

Le rucher est l’ensemble des ruches d’abeilles qu’un apiculteur place dans un certain endroit pour élever les abeil [...]

> Lire la suite

Bien traiter et protéger vos ruches
Bien traiter et protéger vos ruches

Comment traiter et protéger vos ruches contre les intempéries ou les nuisibles. Cet article vous donne quelques c [...]

> Lire la suite