« Je suis chose légère et semblable aux abeilles, A qui le bon Platon compare nos merveilles » (La Fontaine)

Le blog
apiculteur

L'actu des apiculteurs

Découvrez le compte épargne abeille

Découvrez le compte épargne abeille

Et si pour cette année, au lieu de mettre l'intégralité de votre patrimoine dans un placement financier type PEL ou PEA, vous décidez de placer une petite partie dans un « compte épargne abeille » ?

Ce service proposé par la Banque du Miel vous permettra de mettre votre argent à l'abri, tout en contribuant à un intérêt majeur : la protection de l'environnement.

epargne abeille

Qu'est-ce que la Banque du Miel ?

La Banque du Miel, c'est une banque en faveur de la biodiversité. Cette création du Parti poétique, un collectif d'artistes fondé par Olivier Darné, éleveur d'abeilles urbaines a pour objectif de conscientiser la population en faisant le rapprochement entre argent et abeille.

Pour la Banque du Miel, cette dernière devient donc le nouvel indicateur de richesse des territoires. L'argent déposé dans un compte épargne abeille sera donc utilisé pour financer des ruchers. Le miel récolté sera divisé en trois parts. La première sera répartie entre les sociétaires de la Banque du Miel. La seconde ira au « Fonds Mellifère International ». Vous l'aurez compris, il s'agit bien du FMI de ce nouveau projet révolutionnaire. La troisième et dernière part sera commercialisée. Les sommes recueillies serviront à financer de nouveaux ruchers de pollinisation en France et à l'étranger.

Comment ouvrir un compte épargne abeille ?

Pour ouvrir un compte épargne abeille, il faudra se rendre sur le site officiel du projet pour trouver l'agence « La Banque du Miel » la plus proche de votre localisation et prendre rendez-vous.

Le compte épargne abeille peut être ouvert à titre personnel ou collectif (association, famille, classe, groupe d'amis...). Un minimum de 20 euros est requis pour l'ouverture du compte. Celui-ci est validé pour une première période de pollinisation déterminée. Cette validité peut toutefois être renouvelée lors de futures projets de pollinisation que ce soit en France ou à l'étranger.

En ouvrant un compte épargne abeille, vous devenez sociétaire de La Banque du Miel. En plus de toucher votre part de miel, vous avez bien évidemment d'autres prérogatives. Lors des assemblées générales des sociétaires, vous aurez votre mot à dire pour les actions à mener avec les fonds récoltés. Faut-il aider davantage les apiculteurs locaux ? Doit-on installer de nouvelles ruches ou mener plus d'actions de sensibilisations ? Ce sera à vous, sociétaires de la Banque du miel, d'en décider.

Comment pousser l'expérience plus loin ?

La Banque du Miel n'est que la partie visible de l'iceberg. Elle fait partie d'un outil d'essaimage beaucoup plus grand : le FMI (Fonds Mellifère International).

Chaque sociétaire de La Banque du miel peut ouvrir un compte à plus long terme et confier des valeurs au FMI. Cet organisme de plus grande envergure permet au sociétaire de soutenir le développement d'activités apicoles à travers le monde. En exemple, le FMI peut lier un souscripteur à un apiculteur et une colonie d'abeilles. L'apiculteur recevra donc le matériel requis et les butineuses nécessaires et en retour, il enverra une part de sa production aux sociétaires du « FMI ». A l'issue du contrat, l'apiculteur deviendra propriétaire des ruches.

Articles associés